mardi 12 décembre 2017

DVD... DVD... DVD...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir!


Une dizaine de DVD vient d'être mise en circulation.

Vous trouverez ces films sur nos grilles des nouveautés à l'étage!



Pour apprendre en s'amusant...


Pour apprendre en s'amusant!

Cherchez la carotte bleue et découvrez de nombreux métiers!

Grand format pour enfants.



La belle sauvage - Philip Pullman

Roman du côté des ados!

Présentation de l'éditeur :

"À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s'affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours."


Alma - JMG Le Clézio


             !!!   COUP  DE  COEUR   !!!    



Le roman fait alterner deux voix, celle de Jérémie et celle de Dodo.
Jérémie Felsen, dernier de sa lignée (du moins le croit-il) part à l'île Maurice, prétextant son intérêt pour le Raphus Cucullatus, plus familièrement appelé Dodo, l'oiseau disparu, exterminé par les hommes. En réalité, il est à la recherche de ses origines mauriciennes, de ses ancêtres et des traces de son passé. Il porte la culpabilité d'être un descendant de colons et se heurte aux souvenirs de l'esclavagisme dans l'île. Il découvre aussi, au gré de promenades et de rencontres, qu'à l'image du Dodo qui en devient le symbole, l'île n'est plus le paradis rêvé mais un lieu progressivement détruit par la modernité.
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F286684.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfSa voix se croise avec celle de Dominique, alias Dodo, un vagabond rongé par la lèpre qui s'exprime dans un sabir mêlé de mots créoles, pitre et pitoyable, condamné à l'errance. Il ne parle qu'au présent et ressent au plus profond de lui-même la beauté du monde, alors qu'il en subit tous les affres.
Jérémie découvrira, à la fin du roman, que ce vagabond ne lui est peut-être pas étranger.

C'est un roman empreint de nostalgie du passé, symbolisée par l'oiseau mythique disparu. L'écriture est superbe, ample, poétique. Les monologues du vagabond, dans une langue naïve et incandescente qui noie le passé et le futur dans un éternel présent, sont une véritable réussite.
C'est un roman de l'empreinte et de la disparition, de la mémoire et de l'oubli. Et c'est magnifique.
Un grand roman.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!


_____________

De Le Clézio, Prix Nobel de littérature, nous vous proposons plus d'une vingtaine d'ouvrages. Venez faire votre choix!...



La beauté des jours - Claudie Gallay



Jeanne est mariée, a deux filles, étudiantes, et mène une vie rangée et tranquille. Elle travaille dans un bureau de poste et retrouve souvent Suzanne, sa voisine, pour échanger et s'évader.
Derrière une façade faussement lisse, Jeanne aime glisser de la fantaisie dans sa routine. Elle aime particulièrement une artiste serbe, lui écrit, et la suit dans tous ses parcours.
Et puis elle rencontre un homme, un amour de jeunesse...

https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330081768_extrait.pdfStyle simple, phrases courtes, mais Claudie Gallay sait souligner la beauté que l'on trouve en toute chose. Elle sait raconter le bonheur d'une femme qui accepte ce qu'elle a, comme une chance. Et que le beau, l'inutile et les expériences extrêmes existent et font du bien.
Le personnage de Jeanne est lumineux et serein; et autour d'elle gravitent de nombreuses personnes très "marquantes" en particulier sa grand-mère, sa nièce...

L'écriture est délicate et même un fait banal est exprimé avec douceur et émotion.
Se lit d'un trait.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
_____________

Du même auteur, nous vous proposons aussi:

L'Amour est une île
Les Déferlantes
Une Part de ciel


Le mariage de plaisir - Tahar Ben Jelloun


L'auteur débute son roman par l'expression "il y'avait une fois" à la manière du conte traditionnel séculaire des places publiques des vieilles médinas, ici celle de la ville de Fès. 
"Le mariage de plaisir" trace le parcours d'Amir, dans les années cinquante, un prospère commerçant fessi qui avait l’habitude de se rendre au Sénégal, chaque année, pour une durée de deux mois, afin d' approvisionner  son commerce en épices et en produits rares.
En tant que musulman et pratiquant, Amir est conseillé par un grand professeur théologien d'AlQuaraouiyine de contracter un mariage périodique, pour éviter de tomber dans l'illégalité (le péché). 
Nabou, belle jeune femme instruite, originaire de Thiès, orpheline de père (ancien combattant français), délaissée par sa mère, abusée par son oncle dès son jeune âge, était obligée de se prostituer pour assurer sa survie. Amir a fait sa connaissance lors d'un voyage d'affaires, il lui a proposé un mariage "Mut'a" mariage temporaire à chaque fois qu'il se rendait en Sénégal. Lors de son dernier voyage, accompagné de son fils Karim, il s'est aperçu qu'il était amoureux de Nabou au point qu'il a décidé qu'elle l’accompagne définitivement à Fès. 
Une fois arrivée dans la ville médiévale, Nabou va souffrir d'un traitement discriminatoire, un racisme d'usage au pays, surtout en cette époque, à cause de sa couleur noire de la part de Lalla Fatma, la première épouse, qui ne s'attendait jamais à avoir pour rivale une femme noire et surtout que son mari y soit très attaché. 
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F168580.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfLes malheurs vont s'accumuler quand Nabou met au monde deux jumeaux, Hassan et Houcine, l'un noir et l'autre blanc, ce qui fait se délier les langues en accusant Nabou de sorcellerie, un mal en plus qu'elle sait affronter avec courage et intelligence. Lalla Fatma décédera à la suite d'une maladie grave...
La souffrance de la famille s'accentue quand celle-ci s'installe à Tanger, ville au statut international, sous conseil du Frère d'Amir, où Hassan n'échappe pas au racisme social, qui l’impacte tout au long de sa vie. La situation s’aggrave surtout à la mort précoce du père qui pousse Nabou à travailler...

Une histoire sans fin qui met de la lumière sur le Maroc, à travers deux générations, et les différents défis sociaux qu'il rencontre, plus particulièrement un racisme spontané et une discrimination sélective dont souffrent à la fois les autochtones de couleurs, Salim le petit-fils de Hassan, et les Africains en transit... 
Une nostalgie pour les villes avec lesquelles l'auteur a des liens très marqués: de par les récits élogieux, Fès sa ville natale, palpable tout au long du roman, qu'il décrit majestueusement, et Tanger sa ville de séjour qu'il connait dans les moindres détails ainsi que les maux dont elle souffre.
Un roman captivant et attirant.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

_______________

Près d'une vingtaine d'ouvrages de Tahar Ben Jelloun vous attendent à la bib... venez fouiller dans nos rayonnages ;-)


mardi 5 décembre 2017

Avant que les ombres s'effacent - Louis-Philippe Dalembert


            !!!   COUP  DE  COEUR   !!!   


Un très beau livre, très surprenant.
A travers le récit du personnage principal, un dénommé docteur Ruben Schwarzberg, le lecteur voit défiler une partie de l’histoire du XXe siècle, avec un point de vue insolite.
Cette narration nous conduit d’abord à travers l’Europe. Né en 1913 en Pologne, le personnage principal vit une première fois l’exil en direction de l’Allemagne. Les premiers chapitres montrent une famille en questionnement, qui hésite entre l’errance et la protection. A travers ces pages, c’est l’arrivée d’Hitler au pouvoir qui est évoquée, jusqu’à la nuit du pogrom du 9 novembre 1938.
https://www.swediteur.com/extraits/176/avantquelesombresseffacent.pdfCette nuit-là est le point de départ de l’éclatement familial. Le récit se recentre alors sur la destinée de Ruben. Après moult péripéties, pas toujours drôles, mais toujours écrites avec une forme de poétique pudeur, le narrateur arrive à Haïti.
Cette lecture est alors l’occasion de découvrir le peuple haïtien, sa place dans l’histoire de la seconde guerre mondiale et son rapport à l’immigration. C’est l’histoire d’une vie qui rencontre l’Histoire. Le lecteur se fait surprendre là où il croyait savoir. 

Une belle lecture pour un grand coup de cœur


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!