La bibliothèque sera exceptionnellement fermée le LUNDI 14 AOÛT!

mardi 29 mai 2012

Le palmarès!


La semaine dernière nous vous annoncions le vote de nos petits Baulchois pour décerner le 23e Prix des Incorruptibles, prix de littérature jeunesse décerné par les jeunes lecteurs eux-mêmes, voici donc comme promis les résultats pour St-Georges et au niveau national.

Choix des CP:

Primé
Préférence de St-Georges













Choix des CE1:

 
Primé et choisi par une classe
Préférence de la 2e classe de CE1













Choix des CE2/CM1:
                                     
Primé et choisi par une classe
Préférence de l'autre classe













Choix des CM2:

Primé
Préférence de St-Georges

Dernière minute...

Suite à un désistement de dernière minute, 3 places pour le voyage à Paris et l'expo Degas sont à nouveau disponibles.
C'est ce samedi 2 juin.
Renseignements à la bib!

Palmes de Cannes

Le Festival de Cannes 2012, c'est fini et le verdict est rendu: palmarès complet ici.

Haneke, Mungiu et Loach ont été tout particulièrement distingués par le jury cannois. Et ils n'en sont pas à leur coup d'essai! Nous vous suggérons comme un petit flash-back: leurs 3 DVD "Palmes d'or", qui sont bien sûr à la bib.


Variété française: nouveautés



De nouveaux CD sont arrivés... Venez faire votre choix!

La page blanche - Boulet et Pénélope Bagieu





Comment résumer cette BD ? C'est tout simplement l'histoire d'une jeune femme qui devient subitement amnésique !  
Une jeune femme reprend ses esprits sur un banc public parisien, Elle se pose une question toute bête. Qu’est-ce qu’elle fiche ici, déjà ? Qu’était-elle en train de faire, la seconde d’avant ? Ah mais au fait… qui est-elle ? Quel est son nom ? Après un bref instant de panique elle fouille dans son sac à main pour découvrir une identité et une adresse. Elle s’appelle donc Eloïse Pinson… et ce nom ne lui dit rien du tout. Elle se rend ensuite à l'adresse indiquée. Premier obstacle : le digicode de l’entrée… Elle parvient néanmoins à rentrer en profitant de l’ouverture d’une locataire. Second obstacle : à quel étage habite-t-elle ? Elle arrivera à le deviner. Mais une fois qu’elle aura utilisé l’une des clés du trousseau se trouvant dans son sac à main, que va-t-elle trouver à l’intérieur ? Un mari ? Des enfants ? Une surprise ?
Menant l'enquête tant bien que mal, Eloïse tente de retrouver la mémoire et son identité. Mais que va-t-elle découvrir ? Et nous la suivons dans cette reconquête de sa vie personnelle (Qui est-elle ?), professionnelle (Quelle profession exerce-t-elle ?), amoureuse (A-t-elle quelqu'un qui partage sa vie ?)...  Eloïse part tel Sherlock Holmes à la recherche d'indices pour retrouver son passé. Mais est-ce un passé romanesque fait de drames et de romances ou l'existence banale d'une femme ordinaire ? Et dans ce cas, saura-t-elle devenir quelqu'un après avoir été quelconque ?
Il faut souligner cependant qu'il y a surtout beaucoup d'humour dans cette histoire. Car Eloïse ne manque pas d'imagination à défaut de souvenirs. En effet l'héroïne développe toute une série de théories fumeuses plus hilarantes les unes que les autres. Par exemple lorsqu'elle arrive dans la porte de son appartement et quelle imagine se qu'elle va trouver derrière la porte. Mais cette BD c'est aussi une critique de la société de consommation et de ces dérives avec une page hilarante dans une librairie.
C'est au final un vrai questionnement sur notre vie que nous propose cette BD. On ne peut s'empêcher de se poser la question Que ferais-je si je perdais subitement la mémoire ?
Une page blanche, cela peut être angoissant, mais c'est aussi une chance formidable de tout pouvoir recommencer sur un nouveau support… Tous les espaces vides ou laissés vierges sont autant de nouvelles histoires à raconter.
Le dessin de Pénélope Bagieu est limpide, simple sans être simpliste. Et si l'on s'y attarde on découvre une multitude de petits détails qui en font le charme.
Une BD à dévorer d'un trait…


A la radio...

France bleu et sa Bibliothèque Bleue vous donnent à entendre notre compte-rendu du Testament américain de Franz Bartelt, c'est LA!

Le texte reste bien sûr toujours disponible sur le Biblog (qui l'a publié en primeur ;-), c'est ICI!


Bon rétablissement - Marie-Sabine Roger


     !!  COUP DE COEUR DU COMITE  !!



L'histoire se situe dans une chambre d'hôpital. Jean-Pierre, 67 ans, veuf, sans enfant est hospitalisé après avoir failli se noyer dans la Seine au beau milieu de la nuit. Tentative de suicide ? Accident ? Le vieil homme l'ignore puisque depuis sa chute, c'est le trou noir. Il a été repêché par un jeune prostitué, et se retrouve cloué sur ce lit avec une fracture du bassin. Misanthrope, ronchon ce ne sont pas les visites qui se bousculent à la porte de sa chambre, ce qui n'est pas pour déplaire à ce vieil ours, peu affable qui nous décrit l'hôpital avec un humour féroce. Et pourtant… Jean-Pierre va rencontrer des personnes inattendues, lui qui n’attendait plus beaucoup de surprises dans sa vie est loin de soupçonner que l'hôpital lui réserve des rencontres d'une rare richesse qui le réconcilieront avec la vie…
En effet, autour de notre héros circulent des personnages truculents et attachants. Et finalement, la solitude tant annoncée au début, voire souhaitée par notre protagoniste, est tenue à l'écart tout au long du récit grâce à ces petits instants de vie et de douceur apportés par un policier sentimental, une infirmière pleine de vie, une jeune fille grassouillette de quatorze ans adepte de facebook, un étudiant "héroïque" et tant d'autres… Jean-Pierre est parfait dans son rôle de vieil acariâtre qui cache un coeur d'or. Il amuse et attendrit le lecteur, pour notre plus grand plaisir ! Liens, affinités, sentiments naissent n’importe où, y compris entre les murs aseptisés d’une chambre et brisent cette solitude que l'on croyait inexorable.

C'est un roman d'une richesse inouïe… Où les histoires des uns et des autres percutent les souvenirs du personnage principal.

Voilà un roman drôle et frais, plein d'humour qui vous fera à coup sûr passer un excellent moment ! Marie-Sabine Roger a un véritable talent lorsqu'il s'agit de faire ressortir la bonté de l'âme. Son écriture délicate et harmonieuse sonne juste. Elle touche et amadoue le lecteur pour l'entraîner dans une jolie aventure humaine, mais elle parvient également à faire une critique assez acerbe de notre société.
Situer l’intégralité d’un roman dans un contexte hospitalier, dans le cadre restreint d’une chambre d’hôpital, et parvenir à un livre tendre, émouvant, profond et surtout extrêmement drôle… Quel talent ! En deux cents pages, Marie-Sabine Roger démontre que l’humour peut naître de toutes les situations, même celles qui prêtent le moins à rire.
Voici un petit bonheur de lecture!

_______________
Autre ouvrage de Marie-Sabine Roger disponible à la bib:


(NB: Marie-Sabine Roger est l'auteur de nombreux ouvrages pour les plus jeunes (on a!)... une bonne piste de lecture pour vos enfants! ;-)


L'hiver d'un égoïste et le printemps qui suivit - Jean-Pierre Milovanoff




4e de couverture:
"Misha Miriaki, un Français résidant depuis de nombreuses années au Japon, revient s’installer en Languedoc, près de la mer, sur les lieux de son enfance. Séducteur désenchanté, charmeur malgré lui, il tente d’échapper à toutes les sollicitations sentimentales. Mais l’indifférent, le sceptique, tombe amoureux, ce qui ruine tous ses plans. A l’hiver d’un égoïste succède le printemps d’un homme vivant. Ce bonheur durera-t-il ?
Le temps de deux saisons, Jean-Pierre Milovanoff emporte le lecteur dans un univers où s’entremêlent les images du Japon, les émotions de l’enfance et les aléas d’une intense et fragile histoire d’amour
."

Excellent livre.
Analyse très fine.

 
______________________
Du même auteur, nous vous proposons aussi:

  

mardi 22 mai 2012

A voté!

 
(crédit photo: BibBlog)

En octobre dernier, nous vous annoncions que la bibliothèque était une nouvelle fois associée au 'Prix des incorruptibles'. Eh bien, depuis deux jours nos petits Baulchois votent pour faire élire le livre qui a leur préférence!


 A voté! (crédit photo: BibBlog)

Les résultats seront dévoilés sur le BibBlog la semaine prochaine et nous les comparerons aux résultats nationaux...
En attendant, nous gardons notre belle urne soigneusement serrée à la bib!

Asie, Asie...

Si vous avez appréciez notre mois du Japon à l'adresse des juniors, vous serez peut-être tentés par ces trois nouveaux albums asiatiques. Raffinés!


Polisse...

Prix du jury l'an dernier à Cannes: Polisse, le film de Maïwenn. Le DVD vous attend désormais à la bib!

Pour aller un peu plus loin, nous vous suggérons la lecture de cet article (disponible aussi à la bib), "Polisse" sur le divan, dans lequel Roland Coutanceau, psychiatre et criminologue de renom, éclaire de son point de vue d'expert quelques thèmes du film.

Bande annonce:

Nouveautés ! Nouveautés! Demandez nos nouveautés!

Policiers, thrillers, suspense...

Romans...

Ouvrages en gros caractères..

Liaison romaine - Jacques-Pierre Amette

La couverture de ce roman est trompeuse car 'Liaison romaine' est un largage en règle entre les ruines du Colisée et les eaux boueuses du Tibre. Un journaliste parisien est envoyé à Rome suivre les funérailles de Jean-Paul II. Il invite Constance, sa jeune amie à le suivre. Entre flashbacks bretons et évocations de l'enfance nivernaise secrète de Constance, l'auteur se souvient, tente de comprendre. 
Ce roman n'est pas seulement le journal intime d'une défaite amoureuse, il raconte aussi le travail actuel d'un journaliste, la difficulté d'écrire un article juste.

Très belle écriture.


_______________
Du même auteur, nous avons aussi:

La Maîtresse de Brecht (Prix Goncourt)

mardi 15 mai 2012

Recyclons ensemble!


La bibliothèque se met au vert et vous propose du même coup un nouveau service de proximité!
Comme beaucoup d'entre vous, nous ne savions jamais trop quoi faire de nos cartouches d'encre usagées. Eh bien, nous avons trouvé une solution et avons choisi de la partager avec vous. Désormais vous trouverez à l'entrée de la bibliothèque un grand carton destiné au recyclage de ces cartouches et chacun pourra venir y déposer les siennes en venant faire son petit tour à la bib. Périodiquement, celui-ci sera ramassé par une entreprise spécialisée. 
C'est facile, pratique et gratuit! :-)

Les revues: 1. Moteur!

Des questions sur le Festival de Cannes? Qui? Dans quoi? D'auteur ou grand public? Palmé ou pas palmé?... Passez donc à la bib feuilleter le dernier "Studio Ciné Live"!

Saviez-vous que nous sommes, pour vous, abonné à 24 revues et magazines !
Dans tous les genres, sur tous les sujets, pour tous les publics, ces revues sont à votre disposition, à consulter sur place (pour le dernier numéro) ou à emprunter (pour les numéros plus anciens).
Le BibBlog vous en présentera régulièrement quelques-unes... histoire d'y penser! ;-)

Concernant les arts, en plus de "Studio" pour le cinéma, nous avons aussi "L'objet d'art" et son pendant pour les juniors "Le petit Léonard". La musique n'est pas oubliée avec "Tempo" qui vous informera sur ce qui se passe en Bourgogne.
Soyez curieux! Tournez les pages! :-)



Les Intouchables sont là!

Voilà! ça y est! Le DVD des "Intouchables" vous attend!

Petit plus: vous trouverez , et à la bib, un entretien très intéressant avec François Cluzet qui, sans langue de bois, revient sur son parcours d'acteur.

Et puis, pour ceux qui auraient manqué le phénomène, voici la bande annonce du film!


Mais si vous préférez les livres aux adaptations cinématographiques, nous avons aussi ce qu'il vous faut: Le second souffle de Pozzo di Borgo! ;-)



La liste de mes envies - Grégoire Delacourt




L'histoire: Jocelyne (Jo) est la patronne d'une petite mercerie à Arras. C'est une personne simple qui aime la vie comme elle est. Elle est mariée à Jocelyn avec qui elle a eu deux enfants qui sont à présent de jeunes adultes. Pour s'occuper, elle tient un petit blog dans lequel elle transmet sa passion pour la mercerie. Puis un jour, elle joue à la loterie et gagne un peu plus de 18 millions d'euros. Mais que faire de cet argent? Jo va alors faire une liste de toutes les choses qu'elle souhaite, "une liste de ses envies".

Le style de l'auteur est drôle et fluide pour décrire la vie simple de Jo avec des moments de joie ainsi que des passages difficiles. N'importe qui pourrait se retrouver dans sa vie. On s'attache au personnage.
Avec sa nouvelle fortune, Jocelyne se remet beaucoup en question. Comment les gens autour de moi vont réagir? Ma famille? Mes amies? Que faire?

Avec beaucoup de délicatesse, l'auteur traite un sujet qui aurait pu très vite paraître mièvre et il nous laisse réfléchir sur la vraie valeur des choses.
BON ROMAN.


Grâce - Delphine Bertholon




1981. Dans sa maison de Villefranche Grâce, 33 ans, vit au rythme des retours de son mari, représentant en électroménager, lorsqu'une jeune fille polonaise, au pair, vient perturber sa vie.
En 2010, Nathan, son fils, vient fêter Noël en famille. Mais cette année tout est différent: il apprend que son père disparu il y a 30 ans, vient juste de revenir...

Roman construit comme un dialogue entre la mère et le fils à 30 ans d'intervalle sur un rythme du genre d'un thriller.



______________________
De Delphine Bertholon, vous trouverez aussi à la bib:

L'Effet Larsen
Twist 

Le testament américain - Franz Bartelt





Le village de Neuville s'enorgueillit d'avoir vu naître à la faveur d'un accident d'avion, l'illustre Clébac Darouin, milliardaire américain excentrique. Tout au long de sa vie, ce mécène a inondé de bienfaits, de présents insolites, ce petit "coin redoutablement perdu", dont les habitants n'ont pas "une grande réputation d'hospitalité". Mais voilà, Clébac meurt et l'ultime volonté du milliardaire n'est pas la moins extravagante : dans son testament, ce dernier demande que l'on bâtisse dans la commune un majestueux cimetière, grand comme une petite ville, où chaque habitant aurait droit à un luxueux tombeau avec marbre, toiture en ardoises vernissées, baies vitrées et vide sanitaire. Un Père-Lachaise ­clinquant comme Las Vegas, avec des rues, des places, des frontons, des moulures hollywoodiennes.
Neuville aura son cimetière selon les dernières volontés du Clébac Daroin. Pensez bien que la vie du village va s’en trouver toute chamboulée. Que petit à petit tout va converger vers ce lieu aussi inattendu qu’insolite, jusqu’à en devenir une attraction pour les regards extérieurs.

D'abord circonspects, les villageois adoptent bientôt leurs somptueux caveaux, jusqu'à y prendre leurs quartiers avant l'heure. D'autant que cette proximité quotidienne de la mort n'est pas sans effet sur la libido des Neuvillois - à commencer par la veuve Pneu et du père Fricoteau, jamais aussi lubrique qu'à l'heure de la sieste. Ou du pauvre Balthazar, père d'une jolie majorette et contraint à l'inceste par tradition familiale. Croyez moi c’est un pur bonheur que de partager les aventures du Napoléon Beloeil et de la veuve Dorval, du René Vendrèche, l'idiot du village, tout juste nommé maire par intérim et de toute une galerie de personnages plus cocasses les uns que les autres. L'intrigue fait un bond quand Anne-Marie Mingue, superbe présentatrice de la télé (qui ne recule devant aucun sacrifice pour obtenir un scoop), entend faire pénétrer les caméras dans le cimetière rigoureusement interdit aux curiosités étrangères.

Veuves lubriques, idiots de villages aux citations homériques, incestueux de père en fils… D’aventures en rebondissements, de rebondissements en dénouements, ce « testament américain » est un pur régal d’ironie, de roublardise et de drôlerie qui passe en revue tous nos travers, voire nos perversions. La faune du village est pittoresque, portée sur les gaillardises de tout bord parfois crues sans être vulgaires. Comme une fable désopilante et caustique de notre monde moderne.
Fort d’un scénario aussi farfelu qu'improbable, Franz Bartelt va nous entraîner dans une sorte de comédie humaine aussi surprenante que drôle, irrespectueuse, irrévérencieuse.
Il y a du Marcel Aymé dans ce nouveau roman, celui burlesque et égrillard de 'La Jument verte', mais on pense aussi à un Clochemerle avec des tirades à la Michel Audiard.
Y’a pas à dire, Bartelt me fait rire. Il manie les mots et les situations comme personne. Son talent n'est jamais aussi flagrant que lorsqu'il s'attaque à la province et ses institutions, ses mesquineries lourdes et ses mœurs légères.

Pour chasser la morosité !

______________________
De Franz  Bartelt, nous avons aussi:




Avenue des Géants - Marc Dugain


        !!!  Coup de coeur du Comité !!!      


L’histoire : Al Kenner mesure 2,20 m et a un QI supérieur à celui d’Einstein. C’est un gamin traumatisé par le divorce de ses parents et les mauvais traitements infligés par sa mère déséquilibrée. Ses parents s’en débarrassent en l’envoyant chez ses grands-parents…. Après avoir passé cinq ans en hôpital psychiatrique, Al sera décrété «sain d'esprit» et libéré. Il voudra s'engager dans l'armée, comme papa, ex-membre des forces spéciales, mais sa taille sera un motif de rejet. Entre deux virées à moto sur les routes de Californie, ses seuls moments de bonheur, Al jouera les conseillers-profileurs pour le chef de la Crim de Santa Cruz, qui s'appelle Duigan (anagramme de Dugain) et lui confie sa fille…

Ce beau titre, Avenue des géants, correspond à un tournant de la vie du héros….
Cette histoire est inspirée d’un fait réel : Le tueur en série, Ed Kemper est devenu Al Kenner et dans les grandes lignes le roman est fidèle au passé.

C’est un excellent roman : l’auteur analyse la personnalité du héros surdoué avec beaucoup de finesse et de psychologie. De plus, il nous décrit l’Amérique des années 1960-1970 en pleine révolution. Cette époque bizarre « où le meurtre est légal au Vietnam et où ceux qui reviennent de l'enfer sont brisés, suicidaires ou dangereux ». Al, lui, se pense du côté de l'ordre. Il n’aime pas les hippies, les chevelus, les filles riches et les femmes criardes comme maman….  

 ___________________

Du même auteur, nous vous proposons: