La bibliothèque sera exceptionnellement fermée le LUNDI 14 AOÛT!

mardi 30 septembre 2014

DVD... DVD... DVD...



Un film d'animation pour les petits ET les grands!...
...et avec plein de fourmis dedans...   ;-)





Peine perdue - Olivier Adam



                   !!! COUP DE COEUR  !!!


L’histoire : Un double suspense. Qui s'est acharné sur cette tête brûlée d'Antoine, dont "tout le monde pensait qu'il deviendrait le prochain Zidane", et pourquoi ? Le jeune homme s’en sortira-t-il ?

A partir de ces questions, s'égrène un chapelet de 23 chapitres, tous avec un prénom pour titre: celui d'Antoine et de 22 personnages qui lui sont liés. Ex-compagne, amis, entraîneur, employeur, adversaire... saisis à un instant crucial, en un fil chronologique qui avance le long du récit et démarre par une tempête dévastant le sud-est de la France. 


Un roman noir et bouleversant. Quatre cents pages qui se lisent d'une traite, et assemblent peu à peu, comme un puzzle, les clés de l'enquête….

Grand roman visuel et «cinématographique» d’après l’auteur. Plans séquences où l’on voit quasi-littéralement, les personnages se faire prendre dans la tempête, dans cet Estérel, et des arrêts sur images, avec, en décor, la mer en furie ou enfin calmée, la mer omniprésente.
C’est aussi le portrait d’une société précaire qui s’appauvrit, mais c’est aussi la possibilité d’un lien, d’une solidarité, d’un amour rédempteur. Le lecteur retrouvera les thèmes chers à l’auteur: la mer, l'enfance, l'injustice sociale, la beauté malgré tout.


______________

D'Olivier Adam, vous trouverez aussi à la bib:

A l'abri de rien
Des vents contraires
Le Coeur régulier

L’œil du prince - Frédérique Deghelt




Roman qui s’articule en cinq chapitres. La lecture des trois premiers nous laisse penser que rien ne les relie, que les personnages, que les histoires contées sont indépendantes. Cette première partie laisse le lecteur un peu sur la réserve, puis la dernière page tournée de ce troisième chapitre, tout s’emballe.
L’auteure astucieusement nous oblige à revenir en arrière dans un imbroglio familial qui nous tient jusqu’au bout en haleine. 

Mélodie, jeune fille indépendante en rupture avec ses parents, est attirée par le monde du cinéma. La jeune fille vit à Cannes et participe en 1985 au festival où elle y côtoie les artistes et assiste aux nombreuses projections de film. Elle aime le jazz; bénéficiant d’une invitation pour un concert, elle y rencontre B, pianiste vivant aux Etats-Unis, la quarantaine, qui sait l’écouter, la comprendre comme personne d’autre ne l'a fait avant lui et ainsi  la séduit.
1964. Yann a quitté la France à l’âge de 17 ans. Futur papa, installé à New York où il vit avec Joann dont il est particulièrement amoureux. Cette période de bonheur sera de courte durée, suite à un terrible accident de la route, femme et enfants décéderont. Yann désespéré quitte tout, écrit  dans un journal son quotidien, vit en reclus jusqu’à la rencontre d’un vieil homme qui saura le comprendre et le tirer vers la vie. 
Un nouveau chapitre s'ouvre ensuite sur la correspondance d'Agnès et d'Alceste, résistants durant la seconde guerre mondiale. Etrangers, chacun dans son rôle, ils vont à travers l’échange de missives passer de l’amitié à des sentiments plus profonds et tomberont amoureux. Amour exacerbé par les risques encourus au quotidien et aussi dans l’espoir de vivre libre un jour avec le bonheur d’un enfant à venir.
Puis nous rencontrons Benoît et Alice qui s'aiment depuis 20 ans mais se déchirent depuis quelques semaines. Benoît est musicien de jazz, obnubilé par sa vie il a délaissé ceux qui l'entourent dont sa femme Alice. Benoît va retrouver un ami d’enfance au moment où l'amour s'en va.
Cet ami est Yann….
Anna, une vieille femme, réfléchit à sa vie. Anna, à plus de 80 ans, se retourne sur son passé qu’elle pense connaître. Elle va pourtant découvrir le secret de sa vie. C’est à partir de ce personnage que nous arrivons à faire la synthèse de cette histoire.

Roman passionnant. 


_________________

Du même auteur, nous vous proposons également:

La Grand-mère de Jade
La Nonne et le brigand

Joseph - Marie-Hélène Lafon




http://www.buchetchastel.fr/data/extrait/9782283026441.pdfOuvrier agricole dans le Cantal, Joseph, la soixantaine, nous fait part à travers son quotidien de ses réflexions sur la paysannerie avec de nombreux renvois sur le passé. Ainsi, par son vécu, il nous montre l’évolution du monde rural, la solitude aussi du paysan, solitude de par l’isolement géographique, de par l’incompréhension des gens qui ne sont pas issus de ce milieu.
Malgré la rencontre, à la trentaine, d’une jeune femme pourquoi n’a t il pas réussi à se marier? comment est-il arrivé à un tel isolement ?

Témoignage poignant que l’histoire de cet homme attachant qui reste au pays où finalement il se contentera, sans illusion, d’y vivre en symbiose .
Beaucoup d’humanité dans ce livre qui décrit bien, sans apitoiement mais avec réalisme, la rude réalité de nos campagnes.   

 
 CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

Damnés - Chuck Palahniuk


 
Une jeune fille de 13 ans se retrouve en Enfer. L’explication de son décès n’intervient qu’assez tard dans le roman, si tardivement que cela en devient presque anecdotique.
Les premières pages nous donnent à voir un enfer si répugnant que cela en devient presque comique. Les scènes de dévoration n’ont rien à envier à un film américain avec effets spéciaux. Page après page, le miracle opère. Le lecteur s’attache aux rencontres qu’effectue Madison à travers ses déambulations. La jeune fille montre une telle audace à l’égard du maître des lieux qu’elle transforme le représentant du mal en une figure peu respectable.
Peu à peu, le rire et la camaraderie remplacent la saleté et la peur. Certains propos, qui hors ce contexte romanesque pourraient paraître crûs, font surgir une forme d’humanité là où on ne l’attend pas.


Ce roman est à lire en oubliant toute conviction religieuse. Il suffit de se laisser emporter par la fraîcheur réjouissante du personnage principal et de ses acolytes. Les suivre dans leur ballade infernale offre une vraie détente succulente.

Au rang des conséquences inattendues pour le lecteur: l’instauration d’un nouveau rapport avec les plateformes téléphoniques publicitaires ! 



A l’orée de la nuit - Charles Frazier





Ce roman est souvent poignant
Le lecteur assiste au combat de Luce qui recueille et protège ses neveux d’environ 6 ans. Le paysage des Appalaches sert de toile de fond à une angoisse d’abord distillée parcimonieusement, puis qui va crescendo.
La rencontre entre Luce et les jumeaux de sa sœur décédée est poignante de sobriété. Véritable western des sentiments, ce roman offre en guise de pause au volet psychologique de véritables traques et meurtres. Tous les personnages sont hauts en couleurs.
Le rythme narratif réussit le tour de force d’être à la fois très lent et de tenir le lecteur en haleine. La tension créée est quasi palpable dans la densité de l’écriture et l’épaisseur de certains chapitres qui, ne semblant jamais finir, ne permettent pas au lecteur de s’extraire de l’oppression instaurée. Le malaise grandissant au fil des pages conduit le lecteur à souhaiter la mort « du méchant ». Mais Luce ne possède que sa force morale et l’appui de deux amis pour les deux enfants de sa sœur. Le lecteur la suit dans sa métamorphose : de tante indifférente, elle devient mère louve. L’accompagner dans cette quête à travers les pages est parfois suffocant, mais complètement dépaysant.


POUR LIRE UN EXTRAIT CLIQUEZ CI-DESSOUS!



______________

De même auteur, nous vous proposons également:

Retour à Cold Mountain
Treize lunes

mardi 23 septembre 2014

10 octobre: l'ex-Yougoslavie

La saison reprend! :-)



le VENDREDI 10 OCTOBRE
à 20h30
au Centre culturel


Nous vous convions à notre premier rendez-vous pour un reportage audio-visuel sur l'ex-Yougoslavie, Slovénie, Croatie, Bosnie Herzégovine et le Monténégro...

Retenez bien la date! :-)

(entrée libre)


CD... CD... CD...


(Ce ne sont que quelques exemples... Cliquez pour agrandir!)


Les nouveautés du côté des CD... 
ça continue !! ;-)


A écouter...



Charlotte - Foenkinos

Présentation de l'éditeur:

"Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : «C'est toute ma vie.» Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche."

« Pendant des années, j’ai pris des notes.
J’ai cité ou évoqué Charlotte dans plusieurs de mes romans.
J’ai tenté d’écrire ce livre tant de fois.
Entre chaque roman, j’ai voulu l’écrire.
Mais je ne savais pas comment faire.
Devais-je être présent ?
Devais-je romancer son histoire ?
Quelle forme cela devait-il prendre ?
Je n’arrivais pas à écrire deux phrases de suite.
Alors, je me suis dit qu’il fallait l’écrire comme ça. »


                                                                              Notre avis:

Charlotte






CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES DU ROMAN






_______________

Du même auteur:

Je vais mieux
La Délicatesse
Les Souvenirs

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage - Haruki Murakami



Tsukuru Tazaki, alors qu'il était lycéen, a connu une expérience exceptionnelle d'intégration à un groupe d'étudiants: deux garçons, Bleu et Rouge, et deux filles, Blanche et Noire. Amitié parfaite. Il s'étonne pourtant d'avoir un nom incolore ce qui reflète un sentiment de vide, d'étrangeté au monde. Quand ses amis vont brutalement refuser de le voir, il tombe dans un état dépressif profond, un dégoût de vivre, mais ne demande aucune explication. Seize ans plus tard, devenu ingénieur et construisant des gares, il rencontre Sara et souhaiterait débuter une liaison avec elle. Elle estime qu'auparavant il doit élucider les raisons de son éviction et demander des explications à ses amis afin de panser ses blessures au lieu de fermer les yeux sur son passé.
Il rencontrera Bleu et Rouge au Japon, puis Noire en Finlande où elle vit désormais. 
C'est un voyage initiatique, un pèlerinage intérieur (en référence à Liszt) qui remonte le temps, une volonté d'éclairer le passé afin d'affronter le présent. Cette quête existentielle conduira Tsukuru à mieux cerner ce qu'il est, à vaincre sa sensation d'être vide, incolore, et de s'ouvrir à une expérience amoureuse.

Haruki MURAKAMI - L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage aux éditions BelfondOn retrouve les thèmes récurrents de Murakami: quête de soi, blessures du coeur, solitude, nostalgie du passé et des amours perdues, mais le traitement est plus réaliste (personnages ancrés dans le quotidien: vêtements, repas, itinéraires...) et beaucoup moins onirique et fantastique que dans ses précédents ouvrages.



CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES !


______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

1Q84 : Avril-Juin
1Q84 : Juillet-Septembre
1Q84 : Octobre-Décembre


Trente-six chandelles - Marie-Sabine Roger





Qui peut se vanter de connaitre le jour et l'heure de sa mort ? Personne me direz-vous ! Eh bien, si ! Mortimer Decime le sait lui. Car depuis au moins quatre générations, les hommes de sa famille décèdent le jour de leur 36e anniversaire. Et justement ce 15 février à 11 heures Morti aura 36 ans.
Notre héro a tout prévu, il a revêtu son plus beau costume, coupé le gaz, l'électricité, il a cassé le bail de son appartement, vendu sa voiture, démissionné de son travail. Il attend onze heures, étendu sur son canapé…
Mais l'heure fatidique passe et rien ne se produit, Mortimer est toujours en vie. Avec l'aide de Paquita et de Nassardine, deux personnages haut en couleur, truculents, aimants et bienveillants, propriétaires d'une crêperie ambulante, Morti essaiera de comprendre pourquoi il n'a pas été victime de cette hérédité. Nous saurons alors tout de son histoire et de celle de ses ancêtres : comment ils ont péri, tous dans des circonstances étranges, saugrenues et cocasses. Nous découvrirons que Mortimer n'a jamais eu de projet de vie puisque condamné par le destin à mourir à 36 ans.  Mais alors comment affronter le reste de sa vie quand comme tout le monde on connaît plus le jour de sa mort?...

Comme d'habitude Marie-Sabine Roger réalise un petit bijou d'humour, de fantaisie et nous donne une belle leçon d'humanité.


_______________

De Marie-Sabine Roger, nous vous suggérons aussi:

Il ne fait jamais noir en ville
La Tête en friche
Vivement l'avenir  


Fleur et sang - François Vallejo



Dans ce roman, deux histoires d’amour distantes de trois siècles se répondent l’une l’autre. L’alternance des chapitres est rigoureusement  respectée. Le lecteur peut être déconcerté au début du livre par ces sauts dans le temps sans autre transition que les indications portées par le titre des chapitres, puis très vite il peut reconstituer une forme de dialogue à travers les siècles entre les deux couples évoqués.
L’intrigue est tissée de façon serrée. La quête de passion cède sa place progressivement à deux formes d’enquêtes très différentes.
La toile de fond est assez insolite. Le lecteur voit les deux personnages masculins évoluer dans leur lutte pour sauver la vie d’autrui. L’un Urbain Delatour est apothicaire–chirurgien au XVIIIe siècle, tandis qu’Etienne Delatour  officie comme cardiologue au XXIe siècle. Entre eux, en apparence aucune similitude, sinon la volonté de sauver la vie d’autrui.
Au fil des pages, se dessine l’évolution de la médecine. Si les pratiques et les techniques sont sans commune mesure d’un siècle à l’autre, peu à peu le lecteur est confronté au rapport que les hommes de Sciences entretiennent avec la vie, leur sens de la responsabilité et la place particulière qu’ils occupent au sein de la communauté humaine.

Si l’entrée dans le roman peut éventuellement paraître un peu laborieuse au lecteur, il est indispensable de poursuivre pour savourer alors le télescopage de quatre destins. Il est possible de lire cette œuvre comme un mini traité d’histoire médicale, le récit d’une passion, une enquête policière, voire même comme une illustration d’une réflexion sur la vie. A chaque lecteur, la possibilité de s’offrir son propre parcours dans ce livre.


__________________

Du même auteur, nous vous proposons également: 

L'Incendie du Chiado 
Les Soeurs Brelan
Ouest  


mardi 16 septembre 2014

Un livre, un film: Bon rétablissement

Bon rétablissement, le dernier film en date de Jean Becker, sort dans les salles demain...




http://bibblog-89.blogspot.fr/2012/05/bon-retablissement-marie-sabine-roger.html 

... Nous, nous avions eu un coup de coeur pour le livre de Marie-Sabine Roger!

 

A lire ou à relire!! ;-)


(Cliquez sur la couverture pour lire notre avis)



CD... CD... CD...

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)

Des nouveautés sont arrivées du côté des CD!!


Aujourd'hui: Chanson française... ;-)





Romans... Romans... Romans...

En cette rentrée littéraire, certains romans sont directement mis sur les grilles pour ne pas trop vous faire attendre...



... ce ne sont que des exemples!! ;-)


L’amour et les forêts - Eric Reinhardt



                 !!  COUP DE COEUR  !!  



L’histoire : L’héroïne, Bénédicte Ombredanne est intelligente, professeur agrégée de lettres passionnée de littérature, belle, âgée de trente-six ans, mariée, deux enfants. Elle avait à l'aube de sa vie adulte tout pour être heureuse, une famille aimante, une joyeuse envie de vivre. Mais…..
Éric Reinhardt  nous annonce dès le premier chapitre qu’il a rencontré en 2008, Bénédicte Ombredanne et a été  ému par une lettre admirable qu’elle lui a envoyée lors de la parution d'un de ses romans. Il raconte alors son histoire sans complaisance : Bénédicte semble bien s'être laissée enfermer progressivement à force de renoncements personnels face à un mari et deux enfants égoïstes. Un jour, elle aspire à se retrouver et à jouir davantage de la vie. Sur un coup de tête, elle s'inscrit sur Meetic (quelques savoureux échanges virtuels) et rencontre Christian, antiquaire habitant à l'orée d'une forêt qui se propose de l'initier au tir à l'arc et plus si affinités….
Ce roman décrit la révolte d'une femme avec une analyse psychologique très fine et une écriture fluide et agréable. L’auteur s’investit aussi dans l’histoire en donnant directement son témoignage. Le lecteur est amené à se poser de nombreuses questions.

Excellent roman.

http://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F42485.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdf




CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!










___________________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Cendrillon
Le Système Victoria


Big brother - Lionel Shriver




Tout est écrit dans le titre et… rien.
Bien sûr, il va être question d’un frère, d’une sœur et du dévouement que recouvre la notion de fratrie. Mais s’arrêter à cette forme de résumé serait offrir une vision trop réductrice de ce portrait d’une famille américaine.
Pandora répond à la demande d’aide de son frère Edison, jazzman émérite qui, suite à une série de déboires, se retrouve à la rue. La scène des retrouvailles entre eux deux arrive assez rapidement dans le roman et se présente longtemps comme une explication du titre. Peut alors commencer la vraie raison d’être de ce livre : s’interroger sur les dettes et devoirs des membres d’une famille.
Lionel Shriver - Big Brother  aux éditions BelfondLe personnage féminin créé par Lionel Shriver oscille entre la wonderwoman débordée et la petite fille en quête d’amour. Les deux principaux personnages masculins s’affrontent en permanence. Ce qui s’apparente à de la jalousie de la part du Fletcher (le mari de Pandora) à l’égard du frère de cette dernière, permet la construction en opposition de deux rapports au monde. A sa façon, Pandora va tenter de réconcilier le monde de son enfance et celui de sa vie d’adulte.
L’angle d’attaque choisi par l’auteur retient le rapport à la nourriture comme clef de compréhension des personnages. Ce thème à la mode actuellement devient paradoxalement secondaire dans ce roman malgré le titre. Le lecteur oublie assez vite les problèmes de poids de tel ou tel pour s’attacher au fonctionnement de cette cellule familiale composite et recomposée. S’ensuit alors une lecture attendrie des combats des uns et des autres pour obtenir un peu de reconnaissance affective.

Ce livre est à lire jusqu’à la dernière page, en se gardant de la présomption d’avoir deviné la fin.


CLIQUEZ SUR L'IMAGE DE LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR QUELQUES PAGES


mardi 9 septembre 2014

La rentrée littéraire... du côté des petits.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)

Puisque la rentrée littéraire concerne tout le monde, elle les concerne eux aussi! :-)
Voici une sélection d'ouvrages pour le 'Prix des Incorruptibles' 2014-15 choisis pour les classes de maternelle...

... Lisez-leur des nouveautés! 



La rentrée littéraire... du côté des jeunes.

 (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)


La rentrée littéraire concerne tout le monde, y compris le public des ados! Voici une première sélection d'ouvrages qui retiennent particulièrement l'attention. D'ailleurs ils concourent pour le 'Prix des Incorruptibles' 2014-15 dans les classes de collège ou de lycée...


A découvrir!...


Un secret du docteur Freud - Eliette Abécassis






Le récit débute en mars 1938 à Vienne. Alors que le docteur Freud incite ses disciples et amis à quitter l’Autriche, il refuse d’infliger l’exil à sa famille. Le lecteur sait déjà que le célèbre psychanalyste a trouvé refuge à Londres au début de la seconde guerre mondiale. C’est donc une autre question qui vient soutenir la lecture : pourquoi Freud reste-t-il à Vienne alors que les bottes nazies commencent à retentir ?

Le récit est alors construit comme une enquête avec des lettres disparues, des énigmes et des témoins. Les personnages répondent au nom  d’Anton Sauerwald, de Marie Bonaparte, ou encore Marie, Martha. Autant de noms qui conduisent le lecteur au bord de la confusion entre biographie et roman. Au fil des pages, Eliette Abécassis nous propose sa propre compréhension de la naissance de la psychanalyse. Elle sait rendre les personnages attachants par son sens du détail. Pourtant, si le récit est très documenté, c’est l’aspect fictionnel qui pousse lecteur à ne reposer le livre qu’une fois achevé.

Nul besoin de connaissance en psychanalyse pour s’emparer de ce texte qui interroge avant tout sur la définition de la loyauté.


Bande annonce (eh oui! pour les livres aussi! ;-)):




_______________________

D'Eliette Abécassis, vous trouverez également à la bib:

Clandestin  
Et te voici permise à tout homme
La Dernière tribu
La Répudiée
Mère et fille, un roman  
Mon père
Qumran
Sépharade
Un Heureux événement
Une Affaire conjugale

On ne voyait que le bonheur - Grégoire Delacourt





Le narrateur, Antoine, est un quadra expert auprès d’une compagnie d’assurance. Le récit raconte son cheminement, entre petites lâchetés et grandes trahisons.

Structuré en trois parties, ce roman raconte une quête au bonheur, mais comme à rebours. A travers des chapitres brefs, l’auteur renvoie chacun à son rapport à la parentalité. Que doit-on transmettre ? Qu’a-t-on reçu ?
Le principe de construction des titres de chapitres repose sur des nombres et offre quasi immédiatement la première clef du roman : la valeur marchande d’une vie. Mais peu à peu, s’instaure entre le lecteur et l’auteur un jeu de devinettes : pourquoi ce nombre en guise de titre ? Quel sera le prochain ?
Le lecteur quitte alors une conception consumériste de la vie pour accompagner Antoine dans sa découverte d’un nouveau rapport au temps.
Pris dans la spirale des chapitres, il est tentant de ne lâcher le livre qu’une fois achevé.


_________________

Du même auteur, nous vous proposons également:


(Cliquez sur les titres pour lire notre avis)

mardi 2 septembre 2014

DVD... DVD... DVD...



Philomena d'un côté, Jasmine de l'autre. Etes-vous plutôt Stephen Frears ou Woody Allen?...

La bib vous permet d'essayer les deux! Ne vous en privez pas!







Pétronille - Amélie Nothomb





L’histoire : en 1997. Amélie, jeune romancière à succès, s’installe à Paris. Elle adore le champagne (déjà évoqué dans ses précédents romans) mais elle s'aperçoit lors d'une dégustation personnelle qu'il lui manque un(e) « convigne ». Lors d'une séance de dédicace, elle la rencontre en la personne de Pétronille, lectrice assidue d'Amélie et correspondante de longue date. Elles sympathisent. S'ensuit alors une tranche de vie de leur amitié loufoque, entre champagne, montagne, et excursion londonienne.
 
Le livre est très agréable à lire (pas d’excès de vocabulaire complexe) et le style est frais, fluide et dynamique. L'auteur décrit  deux femmes tellement différentes, dans leurs façons d'appréhender la vie, avec des dialogues absurdes mais savoureux.
Pour information : la narratrice est bien Amélie Nothomb et le personnage principal, Pétronille, est Stéphanie Hochet, romancière qui « aurait relu et autorisé le roman final ».

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!


_______________

Vous trouverez une vingtaine d'ouvrages d'Amélie Nothomb à la bib. Venez faire votre choix! ;-)