La bibliothèque sera exceptionnellement fermée le LUNDI 14 AOÛT!

mardi 29 septembre 2015

La Terre qui penche - Carole Martinez

 


Carole Martinez poursuit son projet d'une histoire romancée des femmes à travers les siècles dans un même lieu.
Nous voici donc, deux siècles après son précédent roman, au "Domaine des Murmures" sur cette "Terre qui penche" jusqu'aux rives de la Loue, pour écouter l'histoire de Blanche dont la mère est décédée et qui vit avec son père, seigneur brutal et autoritaire. Un jour, après l'avoir somptueusement vêtue, il l'emmène à cheval, sans lui préciser ni où ni pourquoi. Il la laisse au Domaine des Murmures où elle doit rencontrer Aymon, son promis, jeune idiot poète et rêveur auquel elle s'attachera.
Mais c'est aussi le temps de la guerre, des grandes pestes et des famines. Dans ce contexte mouvementé de malheur, de rivalités et de jalousies, après bien des péripéties, elle découvrira des secrets, dont celui de sa naissance.

Même si l'intrigue est prenante et si on se laisse envoûter par une époque où se côtoient violence et merveilleux, c'est surtout l'originalité de la narration qui séduit le lecteur.
La Terre qui pencheBlanche est morte en 1361. Elle avait 12 ans. Son fantôme, tout en émotions et sensations, égrène ses souvenirs par-delà la mort. A ses côtés, le fantôme dédoublé de sa "vieille âme" a continué d'évoluer et ajoute son analyse et ses remarques. Les deux récits alternent et se répondent. Carole Martinez nous emporte dans un univers magique où les fantômes, comme le cheval ou la rivière se voient doués de parole, où tout est signe et mystère qu'il faut savoir interpréter.

Un magnifique roman, d'une grande poésie.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN LARGE EXTRAIT!


___________

Du même auteur, vous trouverez à la bib:

Du domaine des murmures (Coup de coeur!)
Le Coeur cousu (Prix Renaudot des lycéens)


mardi 22 septembre 2015

Un cheval entre dans un bar - David Grossman

                 !!  COUP DE COEUR  !!



Sur la scène d'un bar de Netanya, petite ville côtière d'Israël, Dovalé dans une véritable logorrhée s'adresse au public, l'invective, le provoque, déverse un flot de remarques acerbes et de plaisanteries salaces.
Le juge Avishai Lazar assiste à ce one man show auquel il a été convié par un appel de Dovalé, sans en comprendre la motivation. Peu à peu, Dovalé va glisser vers des confidences personnelles et se mettre à nu, déversant sur le public gêné la blessure qui a bouleversé son existence. Alors qu'il était un jeune adolescent et participait à un camp militaire, on est venu brusquement le chercher pour assister à un enterrement, en le traitant d'orphelin sans lui préciser lequel de ses parents était décédé. Pendant le trajet qui le conduit à Jérusalem, en compagnie d'un chauffeur qui lui raconte des plaisanteries salaces pour le divertir, il va peser les conséquences de chacune de ces morts possibles - père? ou mère? - comme s'il assassinait alternativement chacun d'eux.
Il ne s'en remettra jamais.
Le juge Lazar ne sortira pas indemne du spectacle: il était au camp en même temps que Dovalé, il n'a rien fait pour lui découvrir la vérité et il a totalement occulté de sa mémoire l'existence de Dovalé jusqu'à son appel au téléphone.

C'est un livre coup de poing, révélateur de l'obsession de la mort et du deuil chez Grossman. C'est une sorte de miroir inversé de "Femme fuyant l'annonce" puisque le voyage se fait en sens inverse. L'une fuit la mort, l'autre va à sa rencontre. 
Le personnage de Dovalé est bouleversant d'humanité. Lorsque ce pantin désarticulé, aux plaisanteries grasses, met à nu ses blessures intimes, le lecteur se trouve dans la position gênante de "voyeur-écouteur", parfois difficile à soutenir. (D'ailleurs les spectateurs de Netanya quittent progressivement la salle.)

Un roman très profond.


_________________

De David Grossman, nous vous proposons également:

L'Enfant zigzag
Tombé hors du temps
Une femme fuyant l'annonce (Prix Médicis étranger)
Voir ci-dessous : Amour

Otages intimes - Jeanne Benameur





http://issuu.com/actes_sud/docs/otages_intimes_actes_sud?e=0/30125816Le roman s'ouvre sur le retour d'Etienne, photographe de guerre, gardé en otage pendant de longs mois dans un lointain pays. Il est libre: mais comment se réapproprier sa vie après l'enfermement et la peur?
C'est auprès de sa mère Irène qu'il va tenter de se reconstruire. Retour au pays de l'enfance, aux amis d'autrefois: Enzo, silencieux, sédentaire, travaillant le bois avec amour et s'échappant grâce à son parapente pour voir le monde à distance. Jofranka, avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes des violences de la guerre à se délivrer par la parole.

Roman de la violence des hommes, de la barbarie, en même temps que de la douceur des moments paisibles de communion. Et quand les mots sont impuissants, c'est la musique qui délivre.
Roman aussi de l'attente et du cheminement à accomplir par chaque personnage pour découvrir la part d'otage enfermée au plus intime de lui-même.

Le lecteur est happé, bouleversé par cette histoire écrite avec sobriété, justesse, pudeur et poésie.

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

_______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

Les Mains libres
Les Reliques
Présent ?
Profanes

mardi 15 septembre 2015

Invitation pour la Pologne, ce vendredi 18!

Cliquez ICI pour tout savoir!... et sur l'image pour l'agrandir et mieux lire tous les renseignements pratiques!




Ouverture le samedi...

La bibliothèque sera ouverte SAMEDI 19 septembre de 14h à 18h, elle le sera aussi l'après-midi du SAMEDI 26 septembre...


U4...

"Koridwen, Jules, Yannis et Stéphane ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous."


4 personnages, 4 auteurs, 4 romans à lire dans l'ordre que vous voulez... et cependant une même histoire!

Expérience à tenter! ;-)


Les eaux troubles du mojito - Philippe Delerm



http://www.seuil.com/extraits/9782021056501.pdfC'est un petit livre qu'il faut lire lentement en prenant le temps de le savourer. On peut reprocher à Philippe Delerm d'évoquer toujours les mêmes sensations, les mêmes plaisirs si ténus qu'on oublie de s'en enchanter: les jeux de lumière et d'ombre au Jardin du Luxembourg ou l'attente de la deuxième étoile dans le ciel de juillet. Depuis la "première gorgée de bière" jusqu'au plaisir d'une gorgée de mojito, il n'a pas changé.
Et justement, il nous rend attentifs aux petits bonheurs de l'existence qu'il sait si bien capter au vol, dans l'instant présent.
Et à tous ces petits bonheurs, qu'il égrène poétiquement au fil des pages, il faudrait en ajouter un: celui de le lire.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE DES EXTRAITS!

___________

La bib vous propose une trentaine d'ouvrages de Philippe Delerm... de quoi vous donner bien des petits plaisirs ;-)

La nuit de feu - Eric-Emmanuel Schmitt

Présentation de l'éditeur :

"À vingt-huit ans, Eric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée dans le grand sud algérien. Au cours de l’expédition, il perd de vue ses compagnons et s’égare dans l’immensité du Hoggar. Sans eau ni vivres durant la nuit glaciale du désert, il n’éprouve nulle peur mais sent au contraire se soulever en lui une force brûlante. Poussière d’étoiles dans l’infini, le philosophe rationaliste voit s’ébranler toutes ses certitudes. Un sentiment de paix, de bonheur, d’éternité l’envahit. Ce feu, pourquoi ne pas le nommer Dieu ?
Cette nuit de feu – ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique –, Eric Emmanuel Schmitt la raconte pour la première fois, dévoilant au fil d’un fascinant voyage intérieur son intimité spirituelle et l’expérience miraculeuse qui a transformé sa vie d’homme et d’écrivain. Les chemins qu’il trace ici sont inscrits en chacun de nous."


                                                                              Notre avis


Très beau livre, prenant, émouvant.



Les assassins - R.J. Ellory

Présentation de l'éditeur :

"Sur dix-huit mille assassinats par an aux États-Unis, seulement deux cents sont le fait de tueurs en série. Aussi les forces de police ne privilégient-elles que rarement la piste du serial killer. Lorsque quatre homicides sont commis en quinze jours à New York, selon des modes opératoires complètement différents, personne ne songe à faire un lien entre eux. Personne, sauf John Costello. Documentaliste au City Herald, et véritable encyclopédie vivante des serial killers, celui-ci découvre en effet que les quatre meurtres ont été commis à la date anniversaire d’un meurtre ancien, œuvre à chaque fois d’un tueur en série célèbre, selon des procédures rigoureusement identiques jusque dans les moindres détails. Y aurait-il dans la ville un serial killer qui s’inspire de ses prédécesseurs et leur rend ainsi un funèbre hommage ? En compagnie de Karen Langley, une journaliste du City Herald, et de Ray Irving, détective du NYPD, John va se livrer à la traque de cet assassin très particulier, à l’intelligence aussi fulgurante que morbide et à la virtuosité impressionnante.

Bouleversant tous les clichés de rigueur, R.J. Ellory transfigure ici totalement le genre du roman de serial killer, dont on pensait pourtant avoir fait le tour, en lui insufflant un souffle complètement nouveau, comme seuls les très grands écrivains savent le faire. Revenant sur les plus grandes figures des tueurs qui ont marqué les États-Unis, de Ted Bundy au fameux Zodiac, il poursuit son exploration du mal américain, interrogeant cette fois notre fascination pour les monstres. Avec le formidable sens de l’intrigue, des personnages, du suspense et le pouvoir d’émotion qu’on lui connaît, il nous donne ainsi le roman définitif sur le sujet."


______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

Les Anges de New York
Les Neuf Cercles
Papillon de nuit
Vendetta

mardi 8 septembre 2015

D'après une histoire vraie - Delphine de Vigan



                  !!!  COUP DE COEUR !!! 


L’histoire : L’auteur/narratrice, Delphine de Vigan en personne, compagne de François, a publié un roman qui a remporté un vif succès auprès de la presse et des lecteurs. Mais, dépassée et fatiguée, elle ne parvient plus à écrire, à tenir un crayon ou envoyer un mail… De plus, elle reçoit des lettres anonymes violentes… Heureusement, elle fait la connaissance de L, belle et charismatique, qui écrit pour les célébrités… L. est disponible, à l’écoute et prête à la décharger de tâches administratives et fastidieuses : elle devient son amie. Mais Delphine ne parvient pas pour autant à écrire… L'emprise de  L. sur l'écrivain se fait de plus en plus forte et pernicieuse. Et si derrière cette apparente prévenance se cachaient des intentions beaucoup moins louables ? Qui est L. en fait ?

 
http://www.calameo.com/read/004223552802343b45082Construit en trois parties : « Séduction », « Dépression » et « Trahison », le roman nous plonge dans une réflexion passionnante sur le travail d'écriture et soulève diverses questions : l’auteur dit-il la vérité ? raconte-t-il la réalité ou une fiction ? Ce livre touche aussi des sujets plus sensibles, plus intimistes, tels que l’amitié, la manipulation et la folie. 

TRES BON roman captivant et très bien écrit. Il se lit vite comme un thriller psychologique.

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE QUELQUES PAGES!


_______________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Les Heures souterraines
No et moi
Rien ne s'oppose à la nuit


Le crime du comte Neville - Amélie Nothomb



L’histoire:

http://www.calameo.com/read/001918672f503d6ead503Le Comte Neville est un aristocrate belge qui s’apprête à vendre son château du fait d’importants problèmes financiers. Malgré tout, il organise une ultime garden party pour réjouir ses invités. Sa fille, Sérieuse Neville, adolescente mal dans sa peau, est recueillie une nuit par une voyante qui fait une prédiction à son père venu la chercher : «Lors de cette réception, vous allez tuer un invité »…


C’est un roman policier à l’envers : on connaît l’assassin mais l’assassin lui-même ne connaît pas la victime ! Ce livre pose diverses questions : Faut-il croire au destin ? Comment aider un adolescent en souffrance ? C’est original avec des dialogues intéressants, des rebondissements et une fin comme toujours un peu trop rapide. Il donne aussi  envie de relire Oscar Wilde et d’écouter Schubert. Amélie Nothomb connaît bien le milieu aristocrate belge puisqu’elle-même a le titre de baronne et tente de sauver le château des Nothomb.

C’est drôle, fantastique et agréable à lire.



CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

____________

A la bib, vous trouverez une vingtaine d'ouvrages d'Amélie Nothomb... parmi les plus récents:

Barbe bleue
Pétronille
La Nostalgie heureuse
Le Voyage d'hiver
Tuer le père
Une Forme de vie


Millénium 4 - David Lagercrantz


 Ce qui ne me tue pas est à la bib!


Présentation de l'éditeur:

"Elle est une hackeuse de génie. Une justicière impitoyable qui n’obéit qu’à ses propres lois.
Il est journaliste d’investigation. Un reporter de la vieille école, persuadé qu’on peut changer le monde avec un article. La revue Millénium, c’est toute sa vie. Quand il apprend qu’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle détient peut-être des informations explosives sur les services de renseignements américains, Mikael Blomkvist se dit qu’il tient le scoop dont Millénium et sa carrière ont tant besoin. Au même moment, Lisbeth Salander tente de pénétrer les serveurs de la NSA…
Dix ans après la publication en Suède du premier volume de Millénium, David Lagercrantz livre un thriller d’une actualité brûlante et signe les retrouvailles des personnages cultes créés par Stieg Larsson. La saga continue."

______________

Bien sûr, vous trouverez également à la bib:

Millénium 1 : Les Hommes qui n'aiment pas les femmes
Millénium 2 : La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Millénium 3 : La Reine dans le palais des courants d'air

mardi 1 septembre 2015

Horaire d'automne!

Attention! Cette année, notre horaire de rentrée ressemble beaucoup à notre horaire d'été...


la bibliothèque est ouverte au public tous les après-midi

de 14h à 18h
du lundi au vendredi
 
Prenez-en bien note! ;-)
 
(Photo: Robert Doisneau)

Rendez-vous avec la Pologne, le 18 septembre

Ne manquez pas notre premier rendez-vous de la saison! 

Ce sera le vendredi 18 septembre à 20h30 et le sujet en sera la POLOGNE.

Comme d'habitude, l'entrée est libre... soyez curieux et venez nombreux! ;-)


Présentation du reportage par l'auteur qui, bien sûr, sera avec nous le 18:

"Entre Orient et Occident, la Pologne affirme fièrement sa double identité et séduit par son caractère vivant et coloré. Depuis les ors baroques de Cracovie et de Varsovie jusqu'aux châteaux médiévaux, en passant par les Carpates au sud et les étendues écumantes de la Mer baltique au nord, une étonnante diversité culturelle et naturelle s'offre à nous."