La bibliothèque sera exceptionnellement fermée le LUNDI 14 AOÛT!

mardi 28 juin 2016

Horaire d'été!


Pensez qu'en juillet et en août
la bibliothèque passe à son horaire d'été!

Nous sommes là pour vous tous les jours 

du LUNDI au VENDREDI 
de 14h à 18h!



Merci à Stop Chorus!

(concert du jeudi 23 juin)

Un grand merci aux six musiciens de STOP CHORUS qui nous ont donné un magnifique concert jeudi dernier à Saint-Georges!
Malgré la chaleur, ça swinguait merveilleusement au Centre culturel!

MERCI encore!



(Photos: DR BibBlog; cliquez sur les images pour les agrandir)


(en répétitions)

CD... CD... CD...

 
Pagny est partout...
...il est donc aussi à la bib ! ;-)



Clip Habana:




Libertango - Frédérique Deghelt



Léa, documentariste, désire faire un reportage sur Luis Nilta Bergo.
Luis, né handicapé moteur, est rejeté par sa famille qui n'accepte pas d'avoir un enfant "anormal". La musique du poste de radio est déjà sa seule lumière.
A l'adolescence, il s'enfuit et rencontre par hasard Lalo Schifrin et Astor Piazzola qui vont lui faire découvrir sa vocation. Surmontant les multiples difficultés inhérentes à son handicap et à sa perception de la musique hors les chemins battus, il franchit toutes les étapes qui le conduiront à diriger les plus grands orchestres.
http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330063290_extrait.pdfMais sa conception généreuse lui fait prendre conscience de l'inanité de la célébrité et d'un art qui ne déboucherait que sur le plaisir d'un public privilégié. C'est alors qu'il fonde l'Orchestre du Monde qui se produit sur les lieux de souffrances (guerres, catastrophes naturelles) pour apporter espérance et lumière. Ce sont, à mon avis, les plus belles pages du roman.
A la suite d'un drame, il se retire dans une quasi-solitude dont Léa le sortira en venant l'interviewer.

C'est un magnifique roman sur un personnage exceptionnel par sa volonté, sa ténacité, mais surtout par son humanité.
Un seul petit bémol: quelques longueurs et redites (au début de l'ouvrage surtout) sur la manière de diriger un orchestre.
Mais les pages consacrées à l'émotion générée par la musique et à son pouvoir salvateur sont superbes.

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

_______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

L'Oeil du prince
La Grand-mère de Jade
La Nonne et le brigand
La Vie d'une autre
Les Brumes de l'apparence

Mémoire de fille - Annie Ernaux



L'auteur décide d'évoquer le maillon manquant à son projet de récit auto-biographique.
En 1958, elle a 18 ans et part monitrice dans une colonie de vacances. C'est la première fois qu'elle sort de chez elle, loin du regard scrutateur de sa mère et d'un milieu d'origine modeste dont elle subit péniblement le poids. Elle assiste chaque année à la messe du 15 août et, bien sûr, ne fréquente pas les garçons. La bulle éclate. C'est la folie. Elle connaît sa première expérience sexuelle, assez brutale, avec un garçon qui la repousse ensuite et en préfère une autre. Elle réitère l'expérience avec d'autres garçons et devient l'objet de moqueries au sein de la colonie. C'est la honte.
Pendant deux ans, le mal-être la ronge: aménorrhée, crises de boulimie, fuite de l'Ecole Normale où elle avait été reçue, séjour à Londres où, avec une copine, elle vole dans les magasins. Jusqu'au jour où l'écriture va la rendre à elle-même.

https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F171904.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfPlus que ce qu'elle raconte en l'analysant froidement au scalpel, avec la distanciation habituelle, c'est la réflexion sur la mémoire qui m'a paru intéressante. Comment retrouver, avec le plus d'exactitude possible, les impressions et les sentiments d'une gamine de 18 ans, totalement oie blanche, quand on a vécu entre temps les bouleversements des mentalités, quand on a lu Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir, quand on a connu les expériences de la vie. "Explorer le gouffre entre l'effarante réalité de ce qui arrive au moment où ça arrive et l'étrange irréalité que revêt, des années après, ce qui est arrivé."
Ce sont ces aller et retours entre le présent (narré à la première personne) et le passé (évoqué avec la distance de la troisième personne), problème essentiel du récit autobiographique, qu'Annie Ernaux analyse avec subtilité.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

____________

D'Annie Ernaux, nous vous proposons également:

L'Occupation
La Honte
La Place
Les Années
Passion simple
Une Femme


mardi 21 juin 2016

Concert de jazz: ce jeudi 23!



N'oubliez pas que nous vous invitons à assister à un concert de jazz ce jeudi 23!
Stop Chorus!


La fête de la musique continue! 

Faites-le savoir! 
Entrée libre!
Venez nombreux! ;-)

Détails ICI!

EXPO à la bib!

Les dessins des enfants du concours "Je lis, je grandis" sont exposés sur nos murs depuis le 6 juin.

Vous avez encore jusqu'au 30 juin pour venir voir le travail artistique de nos petits Baulchois... et participer au vote du concours!

Les résultats seront publiés ici même, début juillet.
 

 
N'hésitez pas à passer à la bib!
 

(Cliquez sur les photos pour les agrandir! DR photos: BibBlog)

Romans... pour les plus jeunes...


Loup, y es-tu?.... 
Ouuiiiiiiii !!... 



 Quelques petits romans du côté des enfants...

NOIRS...


Noirs ou gris... mais pas roses!


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)

Policier, thrillers, suspense... Frissonnez en été!


L'origine de nos amours - Erik Orsenna

Présentation de l'éditeur :

http://www.calameo.com/read/002693300b7b5fd50d7b1
« Un jour, je me suis remarié.
Le lendemain, mon père quittait son domicile. Entre les deux événements, personne dans la famille n’a fait le lien.
Et pourtant, mon frère est psychiatre.
J’avais ma petite idée mais j’ai préféré la garder pour moi. Mon père, je le connaissais mieux que personne. Pour une raison toute simple : nous avions divorcé ensemble. Lui de ma mère, moi de ma première femme. Lui le lundi, moi le mercredi, de la même fin juin 1975. Et rien ne rapproche plus qu’un divorce en commun. Alors je savais que les coups de tête n’étaient pas son genre. Il suivait des plans, toujours généreux dans leur objectif, mais le plus souvent déraisonnables. Cet été-là, nous avons commencé à parler d’amour, mon père et moi. Nous n’avons plus cessé. »
Erik Orsenna

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT

mardi 14 juin 2016

Un film?... un livre!

 
La Nouvelle vie de Paul Sneijder, film de Thomas Vincent, vient de sortir au cinéma.

Il s'agit d'une adaptation du roman de Jean-Paul Dubois, Le cas Sneijder.

Pour le film, il vous faudra aller le voir en salle, pour le livre... la bib est là! ;-)




Bande annonce:



Branches obscures - Nikolaj Frobenius




Une fois encore, la maison d’édition Acte Sud se distingue pour la qualité des livres choisis et portés à la traduction.
Le point de départ de ce roman est assez classique. Un auteur (Jo Uddermann), en passe de devenir célèbre, assiste au retour dans sa vie d’un copain d’enfance qu’il croyait mort. Le problème réside dans le fait que le roman qui devrait faire sa renommée est en fait une autobiographie qui traite de l’enfance de Jo.
Tous les ingrédients sont alors réunis pour installer une tension dramatique : meurtre, disparition d’enfant, message étrange, etc… Mais l’intérêt de ce livre n’est pas d’offrir un énième remake de vengeance. Très vite, le lecteur oublie l’intrigue elle-même et se passionne pour le personnage de l’auteur. Où commence la fiction ? Où s’arrête la réalité ? La question de la folie créatrice est posée.

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330057947_extrait.pdfCe roman est vraiment à lire car il fait passer des frontières inédites au lecteur et offre une lecture à multi-détente. A lire soit comme un polar, soit comme une interrogation du rapport auteur/personnage. Dans tous les cas, le style de l’auteur transporte le lecteur dans une atmosphère angoissante et oppressante, mais avec un tel talent, que l’on ne peut que tourner la page suivante pour savoir, encore et encore.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!


_____________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib Je vous apprendrai la peur


Ceux qui restent - Marie Laberge



L’histoire : « Ceux qui restent » regroupent tous les proches, familles et amis qui subissent le suicide d’une personne aimée qui a décidé de mourir sans laisser de lettres et d’explications. 
C’est le cas, dans ce roman, de Sylvain Côté qui s’est suicidé le 26 avril 2000. Rien ne laissait présager un tel acte ! Ce livre raconte la vie, après le suicide, de différentes personnes : Charlène, sa maîtresse, qui travaille dans un bar; son père, Vincent, 62 ans et dentiste, qui décide de prendre sa retraite et d’écrire pour surmonter cette épreuve… et aussi pour évoquer Blanche, sa mère et Muguette, son épouse et mère de Sylvain et enfin, Mélanie-Lyne, épouse de Sylvain et mère de leur enfant, Stéphane (5 ans). Comment vont-elles surmonter leur peine ? leur culpabilité ? Que deviendra Stéphane ? Quels liens vont se tisser entre eux ?... 

Ce n’est pas un livre triste et mièvre, même s’il est particulièrement émouvant et profond. L’auteur raconte des vies et donc aussi des reconstructions de vie suite à cet événement. Dans de courts paragraphes, chaque personnage décrit, à tour de rôle, des moments de leur vie en confiant leurs sentiments, leurs difficultés mais aussi leurs envies avec une grande sincérité. Puis ils se rencontrent… Marie Laberge bâtit dans ce roman choral, une véritable intrigue qui nous incite à poursuivre la lecture
L’auteur québécois traite le sujet avec beaucoup de finesse et d’analyses psychologiques de ses personnages à forte personnalité. Les dialogues sont touchants même s’ils sont écrits dans une langue inhabituelle et parfois fastidieuse à suivre mais l’effort en vaut la peine. Et le lecteur aura sûrement envie de découvrir la littérature québécoise et en particulier Marie Laberge ! 


_____________

Vous trouverez également à la bib, la trilogie de Marie Laberge, Le goût du bonheur.

En attendant Bojangles - Olivier Bourdeaut



Bojangles, chanson de Nina Simone sur laquelle danse un couple fantasque, pour qui la vie n'est que fantaisie et jeu. Cette famille possède même une grue de Numidie qu'elle promène partout. Et, bien sûr, le fils a une imagination débordante.
Chaque jour doit être une fête!
On rit beaucoup au début du livre, quand l'enfant raconte sa vie quotidienne. Quand le père prend la plume, le ton devient plus grave et l'envers du décor nous apparaît...

Roman pétillant, joyeux et farfelu, même s'il est question de folie. La mère, qui n'a jamais le même prénom, va sombrer de jour en jour dans ses délires.
Se lit très facilement.


mardi 7 juin 2016

Concert JAZZ NOUVELLE ORLEANS le 23 juin!

Nous vous invitons au concert 
le 23 juin prochain
Retenez bien la date! ça va swinguer! ;-)



Présentation :

"Formation auxerroise qui réunit six musiciens, Stop Chorus s’inscrit dans la tradition du jazz New Orléans illustrée par Louis Armstrong ou Sidney Bechet. Tout en restant fidèle à l’esprit des origines, le groupe a entrepris de renouveler le genre avec des compositions et des arrangements originaux signés par le trompettiste de l’orchestre. 
En relevant le défi de marier la pure tradition du jazz avec un son d’orchestre plutôt inédit, Stop Chorus présente une figure originale du genre. Rendez-vous du swing et de la bonne humeur, ce groupe de musiciens excelle dans l’art de faire partager au public son plaisir de jouer cette forme traditionnelle, enjouée et stimulante de jazz."

Concours de dessin à la bib!


Nous organisons, en collaboration avec le Pôle Enfance Jeunesse de Saint-Georges, un concours de dessin "Je lis, je grandis". Les dessins réalisés au préalable par les enfants seront exposés à la 

bibliothèque du 6 au 30 juin.




Venez nombreux à la bib pour les découvrir et voter pour soutenir votre préféré!


Policier, Thriller, Suspense...


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)


Pour frissonner... un peu...
du côté des nouveautés! 

La jeune épouse - Alessandro Baricco





Depuis l’enfance ils se connaissent et sont amoureux l’un de l’autre, elle issue d’une famille aisée d’éleveurs, lui d’une famille bien implantée dans l’industrie du textile. Devant le souhait des deux jeunes gens de vivre ensemble les deux familles décident que l’union deviendrait possible qu’une fois atteints les dix-huit ans de la jeune fille. 
Un beau jour la jeune épouse fait le voyage d’Argentine là où sa famille a depuis émigré et débarque comme convenu dans la famille du fils, en Italie. 
Famille singulière que celle de ce futur mari. Le fils est absent, en principe en Angleterre, le père extravagant, atteint d’une anomalie cardiaque, ne fait rien qui ne puisse aggraver son état. La vie de cette tribu se déroule d’ailleurs au ralenti selon certains rites : le petit déjeuner s’éternise et peut durer jusqu’en milieu d’après midi, le champagne est coutumier et autour de la table de nombreux convives s’installent, arrivent, partent, conversent de tout et de rien sans que quiconque n’y trouve à redire. Modesto, l’homme à tout faire, fournit à la jeune femme les codes nécessaires à la compréhension de la vie de cette famille peu conventionnelle, lui parle des livres interdits dans la maison. Pourquoi lire, alors que la vie est suffisante?… 
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F176656.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfLa nuit est vécue comme un moment où tout peut arriver… Les aïeux ne sont-ils pas tous décédés la nuit ! La mère à la beauté troublante, la fille handicapée au comportement ambigu, l’oncle atteint de narcolepsie, donnent un tableau surprenant, ambiance particulière jusqu’à sensuelle. 
La jeune épouse s’installe dans cette famille aux mœurs étranges avec aplomb et comme tout est possible elle accompagne son futur beau père à la maison close que ce dernier à l’habitude de fréquenter; il lui fera découvrir ce lieu du plaisir et lui révélera un secret de famille. 

Roman original, fantaisiste parfois, déroutant du fait du sujet abordé et de la forme narrative employée avec changement plus ou moins brutal de narrateur ce qui désoriente parfois. 


CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

_____________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

Cette histoire-là
City 
Océan mer