La bibliothèque sera exceptionnellement fermée le LUNDI 14 AOÛT!

mardi 28 mars 2017

Game of Thrones: saison 6



La saison 6 de 
Game of Thrones 
est à la bib!





Bande annonce:


Le MAROC à l'honneur...




Le MAROC est à l'honneur au Salon du livre à Paris... et à la bib aussi!

 Romans, documentaires, DVD... laissez-vous tenter!


 (CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR!)

Article 353 du code pénal - Tanguy Viel




L’histoire est racontée à un juge d’instruction par Martial Kermeur, ouvrier licencié en 1990 de l’Arsenal de Brest dans le Finistère. Kermeur a touché une importante somme d’argent et rêvait de s’acheter un bateau. Pour quelles raisons comparaît-il devant ce juge ? Que stipule l’article 353 du Code Pénal ?
http://www.leseditionsdeminuit.fr/flip.php?id=3213Le style oral et simple peut déplaire au début du livre ; on finit par se laisser emporter par le récit et finalement par la pensée subtile de Kermeur en train d’analyser les faits et la manipulation dont il a été victime. Il livre une véritable confession en racontant sa vie avec sincérité au juge. La relation père fils est aussi étudiée à travers une communication particulièrement efficace, bien que pleine de non-dits et de silence : Kermeur élève seul son fils Erwan, depuis le départ de sa femme. 
L’auteur, Tanguy Viel, dépeint l’environnement et en particulier la mer avec beaucoup de nuances ; on l’entend et on la voit comme si on faisait partie du paysage.

Roman très intéressant et presque trop court. Jeune auteur à découvrir.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT!

Qu'il emporte mon secret - Sylvie Le Bihan



L’histoire : Lundi 7 décembre 2015, l’héroïne, Hélène Duteuil, écrivain de 47 ans, attend dans une chambre d’hôtel à Grenoble le procès en appel de Joël Domois qui se tiendra dans deux jours et pour lequel elle est appelée à comparaître. Pour quelles raisons ? Quel est le lien avec ce fameux été 84 qu’elle évoque ? Elle décide d’écrire une lettre pour raconter sa vie à son amant, Léo, jeune écrivain, qu’elle pense quitter. 
Elle nous livre alors une confession très intime : elle détaille ses souvenirs avec sincérité, car à présent elle rejette les non-dits, les silences et l’absence de communication, pour sortir d’elle-même et aussi se retrouver. C’est un personnage attachant et sensible. 

En fait, l’auteur, Sylvie Le Bihan a réellement vécu une partie de l’histoire de son personnage principal. Alternant le passé et le présent, elle écrit un « roman à tiroirs » qui tient le lecteur en haleine car elle maintient le suspense comme dans un thriller et la fin est vraiment surprenante. 
C’est un roman fort et émouvant.


Présentation de l'ouvrage par l'auteur :

Histoire du lion Personne - Stéphane Audeguy





Yacine, orphelin, est recueilli dans un petit village du Sénégal au sein du dispensaire tenu par le Père Jean. Bon élève, le jeune garçon est envoyé auprès du Père apostolique Coste à Saint-Louis muni d’une lettre de recommandations de son précepteur afin d’accéder au savoir et poursuivre ses études.
Sur son chemin, il croise un lionceau, il croit sa dernière heure venue, car il sait que la mère doit rôder dans les parages et qu'il n'a aucune chance face à l'animal. L'attaque redoutée n'a pas lieu, le lionceau est en fait seul, affamé, Yacine l’alimente, lui donne le lait de ses provisions et pour finir décide de le prendre avec lui. Chemin faisant il baptise le jeune félin Kena.L’enfant arrivé à destination se présente à l'administrateur général de la Compagnie du Sénégal chargé de l’héberger. Le directeur accueille le jeune homme et le lionceau sous son toit en décidant toutefois de franciser le nom du lion baptisé Kena qui signifie «personne» en wolof.Les deux hôtes vont grandir et vivre une période heureuse car contre toute attente Personne se comporte comme un animal domestique, ne dort-il pas avec le chien de la maison?…
http://www.seuil.com/ouvrage/histoire-du-lion-personne-stephane-audeguy/9782021331783?reader=1#page/1/mode/2up
Yacine meurt en décembre 1787 frappé par une épidémie de la variole. Avec la disparition de son jeune maître, la présence du lion n’a plus de légitimité, il est donc décidé de ramener le roi des animaux dans sa savane. A peine libéré Personne, incapable de vivre sans la présence humaine, revient à Saint-Louis. Il est alors imaginé d’offrir le lion à la Ménagerie royale de Versailles.
Après un voyage dans les pires conditions, il arrive en mai 1788 en Normandie. De grands changements se profilent dans le pays, Personne, le soi-disant roi des animaux, doit faire profil bas quand le peuple fait la Révolution, n’est-il pas le symbole de l'Ancien Régime? sera-t-il sacrifié sur le trône du souverain déchu ?
A travers cette histoire touchante, pleine de sentiments et d’humanisme, l’auteur nous fait traverser une période mouvementée de l’histoire de France, d’abord à travers le colonialisme puis à travers cette période ô combien mouvementée de la chute du régime royal.
Poignant et captivant.



POUR DECOUVRIR QUELQUES PAGES, CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE!



L'homme des bois - Pierric Bailly




L'homme des bois c'est le père de l'auteur, (sexagénaire bientôt retraité) retrouvé sans vie au pied d'une falaise dans le Jura où il habitait. Accident? Suicide? Acte malveillant? Le doute subsiste même si la piste de l'accident est privilégiée.
La douleur de cette disparition soudaine, l'organisation de l'enterrement, la maison gardant vivante la présence du défunt, les promenades habituelles du père effectuées par l'auteur, tout le ramène au souvenir et au désir d'élucider le mystère de cette disparition. Il brosse un portrait touchant de cet homme curieux de tout, toujours prêt à s'engager et à défendre les autres, libre penseur intègre et généreux. 
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F248522.js&oid=16&c=&m=&l=fr&r=http://www.pol-editeur.com&f=pdfOn sent l'attachement du fils qui pourtant n'a pas toujours été proche de son père et sans doute le regrette. C'est d'ailleurs un portrait sans concession puisque le mauvais caractère de Christian Bailly, ses emportements inexpliqués, son incapacité à se fixer (dans ses activités comme dans ses amours) ne sont pas passés sous silence.

Tout lecteur ayant perdu un être cher sera ému par ce désir de se réapproprier, au plus près de la vérité, avec pudeur et simplicité, la figure du disparu et d'en immortaliser le souvenir par l'écriture.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

mardi 21 mars 2017

Histoire de l'électrification rurale de l'Yonne, 1881-2013 - Jean-Charles Guillaume



"L'électrification du plus petit hameau de l'Yonne est aujourd'hui une évidence et une nécessité pour ses habitants.
Mais que de chemin parcouru depuis plus de 130 ans pour réaliser l'électrification d'un département essentiellement rural."




Plongez-vous dans la belle étude (et le beau livre) de Jean-Charles Guillaume... elle vous attend à la bib!


La terre qui les sépare - Hisham Matar




Ce livre a reçu le prix "France Inter littérature étrangère" cette année.
L’ouvrir à la première page, c’est devenir le compagnon de route du narrateur en quête de son père disparu. Mais ce père n’est pas un anonyme et sa disparition n’est pas anodine.
La famille du narrateur est libyenne et le patriarche, un homme résistant à la dictature de Kadhafi. Riche industriel, il met son argent et son pouvoir au service de la chute de la didacture. Mais, malgré toutes ses précautions, il est kidnappé au Caire, alors que sa famille et lui s’y sont réfugiés, puis arrêté et expédié dans la pire des prisons en Libye, dont le nom est connu de tous : Abou Salim.
Les premières années de son emprisonnement, le père parvient à faire passer à sa famille trois lettres, attestant qu’il est en vie malgré des conditions déplorables et la torture. Puis le silence définitif s’installe. Mais sans aucune explication, ni information officielle sur la mort de Jabella Matar. 
Ses fils se mettent alors en quête d’information sur ce qui lui est arrivé.
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F242885.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfLorsque le livre commence, plus de vingt ans se sont écoulés depuis l’arrestation du père. Entre roman autobiographique et témoignage, le texte que nous offre Hisham Matar est une déclaration d’amour à son père, le récit d’un engagement politique, mais aussi une réflexion philosophique sur le mot « espoir ».

A lire absolument pour que les disparus libyens ne sombrent pas totalement dans l’oubli, pour comprendre ce que fut la dictature de Kadhafi ou simplement pour s’émouvoir de la relation père-fils. 


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR PARCOURIR QUELQUES PAGES!



Le dimanche des mères - Graham Swift



Comment Jane, abandonnée à la naissance puis placée comme bonne dans une famille aristocrate anglaise va-t-elle devenir une célèbre écrivaine? Et en quoi cette journée du 30 mars 1924 où les employées de maison sont en congé pour aller fêter leurs mères va-t-elle changer sa vie? Et pourquoi ce même jour son jeune amant de noble extraction rejoignant sa future épouse alors qu'il vient de faire l'amour avec Jane s'écrase-t-il en voiture contre un arbre?
C'est un roman bref à multiples entrées. On y découvre la vie des familles aristocratiques anglaises sur le déclin au début XXe: fils morts à la guerre, obligation de réduire le personnel, mais souci de sauver les apparences. 
L'auteur analyse finement la situation des bonnes, le regard porté sur leurs maîtres: elles n'ont pas droit à la parole tout en flairant les secrets et en approchant l'intimité de leurs maîtres. Rapport ambigu qui est très bien mis en lumière.
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F239312.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfMais surtout ce roman est un hymne aux livres et aux mots, capables de métamorphoser une vie. Jane a toujours aimé lire, inventer des histoires, des situations, se projeter dans l'esprit des autres. Où est la réalité, où est la fiction? Vie réelle ou vie fantasmée? Qu'importe! Le roman est excellent.

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

___________

Du même auteur, nous vous proposons également:

La Lumière du jour
Le Pays des eaux


Les nouveaux amants - Alexandre Jardin



L’histoire : une rencontre amoureuse entre Oskar et Roses qui débute sur les réseaux sociaux et devient une véritable pièce de théâtre. Oskar Humbert, 42 ans, est auteur de théâtre et écrit « à la manière d’un Claude Lelouch épris de théâtre » ; il est marié à une belle comédienne, Anne, qui ne peut avoir de rôle dans la pièce qu’actuellement Oskar est en train de rédiger, car elle est blessée. Roses Violentes, 25 ans, enseignante en collège est mariée avec Antoine, professeur, et est mère d’une petite fille d’un an, Clémence.
Oskar et Roses vivent donc une folle passion amoureuse à l’insu de leurs conjoints (du moins le croient-ils !). Que vont devenir « ces nouveaux amants » ?

Ce roman (qui se joue en plusieurs actes) est original : en fait, Oskar écrit une pièce de théâtre au jour le jour en s’inspirant de sa propre vie privée. Il la modifie en fonction des évènements et du comportement singulier et passionné de Roses; les acteurs doivent donc changer leur rôle et leurs répétitions. De plus, Alexandre Jardin utilise avec un certain humour les Tweets, Skype… et des moyens de communication moderne pour raconter cet amour virtuel. On retrouve bien le style un peu fou et exagéré de l’auteur, entre autres quand il décrit Roses, un beau personnage fantasque et surprenant, pour traiter un thème qui lui est cher : « qu’est-ce qu’aimer ? »

http://liseuse-hachette.fr/file/34366?fullscreen=1#epubcfi(/6/2[html-cover-page]!4/1:0)Roman facile à lire, plein de joie et de surprises, même si l’histoire est parfois irréelle et peu crédible.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

______________

D'Alexandre Jardin, vous trouverez également à la bib:

Bille en tête
Chaque femme est un roman
Des gens très bien
Fanfan
Joyeux Noël
Juste une fois
Le Petit Sauvage
Le Zèbre
Le Zubial
Les Coloriés
Mes trois zèbres
Quinze ans après


Le crime était signé - Lionel Olivier




Le corps dénudé d’une jeune fille d’origine étrangère est découvert dans le coffre d’une voiture garée à proximité d’un cimetière parisien. L’enquête est menée par les hommes du fameux 36 quai des orfèvres avec à sa tête le commandant Quentin Fergeac. Les premières constations permettent de savoir que la mort est survenue par strangulation et laissent penser que l’enquête aboutira rapidement. 
Les investigations conduisent au propriétaire du véhicule qui est un malfrat, mais en prison, elles permettent cependant de connaître l’identité de la jeune victime. La police scientifique intervient, elle met en lumière de son côté des éléments, cheveux sur le cadavre qui aboutissent à identifier un détraqué sexuel, mais à chaque nouvelle piste l’enquête revient au point départ. L’équipe apprend que la jeune victime a été vue pour la dernière fois en compagnie d’une jeune fille, sa meilleure amie, qui se trouve avoir disparu.

Rebondissements, suppositions, fausses pistes nous font vivre une enquête qui part du coupable idéal pour déboucher sur un dénouement complètement inattendu.
http://liseuse-hachette.fr/file/11214?fullscreen=1&editeur=Fayard#epubcfi(/6/12[chap1]!4/2[chap-001]/4/34[page_19]/6/1:0)Nous sommes plongés dans une enquête complexe où la police scientifique joue un rôle déterminant, où l’équipe qui enquête est obligée de passer au crible chaque indice en travaillant dans des milieux sociétaux très divers, du glauque des entrées d’immeubles de banlieue aux arrondissements cossus parisiens. Chaque nouveau personnage est le suspect, jusqu’au dénouement.


Prix du Quai des Orfèvres 2016.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR QUELQUES PAGES!
______________

De Lionel Olivier, que nous avions reçu à la bib, nous vous suggérons également:

Du sang sur la plume
Passé boomerang


Sanglier - Dominique Rameau



Sybille se voit proposer par la notaire qui l'emploie un séjour d'une semaine dans une maison vétuste perdue au fin fond d'un petit village du Morvan.
Habituée à vivre à Maisons-Lafitte, elle est désorientée à son arrivée mais elle prend rapidement ses repères et rencontre Anne, vendeuse à la boulangerie, pour laquelle elle ressent une attirance trouble.
http://www.jose-corti.fr/PDF-TEXTES/sanglier-extrait.pdfMais surtout, elle multiplie les sorties dans la nature, à travers champs et forêts, observe les arbres, les fleurs, écoute les oiseaux ou les insectes. Elle aime se promener nue, de jour comme de nuit, son osmose avec la nature se fait de plus en plus physique et sensuelle. Elle goûte le monde qui l'environne par tous les pores de sa peau, réceptive aux bruits (chants d'oiseaux, crissements d'insectes, pas sur le sol) comme aux couleurs et aux senteurs. Elle s'approprie par tous les sens les paysages qu'elle traverse.
J'ai été un peu déçue par un récit qui aurait pu être un hymne à la nature et reste trop répétitif. L'écriture est descriptive, précise avec minutie mais n'atteint jamais une dimension poétique. Dommage!
La lecture touchera cependant les amoureux de la nature.


POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT, CLIQUEZ SUR L'IMAGE!


mardi 14 mars 2017

Albums... Albums... Albums...


Sur nos grilles...


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)


... de nouveaux albums pour les enfants!


Gabacho - Aura Xilonen

Présentation de l'éditeur :

http://www.lianalevi.fr/images/30/extrait_582.pdf"Liborio n’a rien à perdre et peur de rien. Enfant des rues, il a fui son Mexique natal et traversé la frontière au péril de sa vie à la poursuite du rêve américain. Narrateur de sa propre histoire, il raconte ses galères de jeune clandestin qui croise sur sa route des gens parfois bienveillants et d’autres qui veulent sa peau. Dans la ville du sud des États-Unis où il s’est réfugié, il trouve un petit boulot dans une librairie hispanique, lit tout ce qui lui tombe sous la main, fantasme sur la jolie voisine et ne craint pas la bagarre… 
Récit aussi émouvant qu’hilarant, Gabacho raconte l’histoire d’un garçon qui tente de se faire une place à coups de poing et de mots. Un roman d’initiation mené tambour battant et porté par une écriture ébouriffante."

POUR LIRE UN EXTRAIT, CLIQUEZ SUR L'IMAGE!

La voix secrète - Michaël Mention




Ce roman policier conduit son lecteur dans le Paris du XIXe siècle et nous permet de découvrir certaines techniques de la police. Le récit d’une des autopsies est un morceau d’humour pour le lecteur d’aujourd’hui habitué aux experts et miracles technologiques.
Il est intéressant aussi de se confronter aux halles, à ce ventre de Paris présenté d’une toute autre façon que n’a pu le faire Zola.
Enfin, le lecteur pourra s’attarder sur les rapports complexes entretenus entre le pouvoir de Louis-Philippe et la police.
Ce roman est peut-être le premier d’une série qui aura pour détective Pierre Allard. Ce personnage d’enquêteur est complexe et attachant. L’auteur en fait un ami respectueux d’un célèbre meurtrier ayant existé : Lacenaire. Quant à l’intrigue, elle est construite en flash-back. Le livre s’ouvre sur l’exécution de Lacenaire. Très vite est évoqué le premier cadavre : une fillette. La suite de l’enquête nous conduit dans les quartiers misérables de Paris et donne à voir les conditions de vie du peuple de cette époque-là.
Ce roman s’inscrit dans la lignée des Anne Perry et Claude Izner, publiés aussi dans cette collection. C’est l’occasion de découvrir un nouvel auteur de roman policier.


Une vie après l'autre - Kate Atkinson



Ursula Todd a plusieurs vies.
Elle naît en 1910.
Elle meurt à la naissance ou bien le médecin arrive à temps et elle survit.
Elle vit jusqu'à l'âge adulte.
Elle se marie ou elle reste célibataire.
Elle vit en Angleterre, ou en Allemagne au moment de la guerre.
http://liseuse-hachette.fr/file/18463?fullscreen=1#epubcfi(/4/14[chap3]!4/2[chap-003]/2[page_15]/4/2/1:0) 
La vie de la famille Todd est attachante: famille nombreuse, élevée par la mère, une tante fantaisiste, ambiance début de siècle à la campagne.
Mais le temps en la personne d'Ursula va bientôt se détraquer et se décomposer en une myriade de destins possibles qui vont, chacun à leur manière, bouleverser celui de la famille.
De récit en récit, avec beaucoup d'allers et retours dans le fil de l'histoire, on arrive à connaître l'histoire de la Grande-Bretagne de 1910 à 1946.

Roman très fantaisiste, plein d'humour et de finesse. L'imagination de l'auteure est sans limite, et les nombreux destins de l'héroïne sont parfois vraiment déroutants.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

______________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Dans les coulisses du musée
Dans les replis du temps
L'homme est un dieu en ruine
La Souris bleue
Les Choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux
Sous l'aile du bizarre


mardi 7 mars 2017

Thorgal - Tome 35

Un nouveau THORGAL vous attend à la bib!!



L'homme est un dieu en ruine - Kate Atkinson



Le personnage principal Teddy élevé au sein d’une famille traditionnelle anglaise, enfant rêveur pacifique, est propulsé à ses vingt ans en 1940 dans le second conflit mondial. 
Engagé dans la RAF, pilote de bombardier Halifax dans le Bomber Command, de mission en mission, il côtoie au quotidien la mort et la donne à travers les bombardements menés au-dessus de l’Allemagne. Guerre sans merci. Il devient rapidement le commandant de son unité, vénéré par ses hommes et auréolé d’une certaine invincibilité. Il n’échappe pas cependant aux accidents, amerrissage, perte d’une partie de ses équipiers après les attaques des chasseurs de la Luftwaffe, évacuation d’urgence de son appareil en feu… Il sera capturé à la suite de l’abandon de son aéronef en retour de mission et fait prisonnier. Teddy à la fin du conflit reprendra une vie dont le retour à la normale ne le sera pas tout à fait… Comment effacer, oublier tout ce qu’il a vécu, perte de ses camarades, bombardement aveugle des populations, horreur de la guerre, sentiment de culpabilité?


http://liseuse-hachette.fr/file/35518?fullscreen=1#epubcfi(/6/18[chap2]!4/2[chap-002]/8/28/1:207)La première partie du roman où sont mis en place les acteurs est relativement longue par manque d’intérêt. Dès que l’auteure aborde la partie plus historique, vie trépidante des équipages de la RAF, on accroche pour connaître le devenir de Teddy, personnage principal et attachant.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT!

___________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Dans les coulisses du musée
Dans les replis du temps
La Souris bleue
Les Choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux
Sous l'aile du bizarre

Le meilleur des amis - Sean Rose



Un petit roman à déguster l’hiver, le temps d’un après-midi pluvieux. L’histoire est un peu convenue, mais les personnages surgissent du papier.
http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330072711_extrait.pdfL’intrigue repose sur le flash-back. Le narrateur, âgé d’une quarantaine d’années, s’apprête à retrouver le grand ami de sa vie étudiante, un dénommé Thibault. Il se rend chez celui-ci. Thibault n’étant pas encore rentré, les minutes d’attente dans la propriété bordelaise sont propices au surgissement des souvenirs. Le lecteur se trouve alors transplanté dans une vie parisienne, en présence d’un trio amoureux : Thibault, sa fiancée Camille et le narrateur.

Le rythme de l’écriture, plutôt dynamique, nous conduit en 150 pages à peine, à travers le milieu estudiantin parisien de la fin du XXe siècle, assoit son lecture à la table de la bourgeoisie bordelaise et nous emmène dans de lointaines contrées asiatiques sur les traces de l’enfance du narrateur.
La promenade est plaisante, les personnages attachants.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

Manuel à l'usage des femmes de ménage - Lucia Berlin



Enchaînement de 43 chapitres, récits autobiographiques, certains diront nouvelles. Mariée trois fois, mère de quatre garçons, l’auteure raconte ses multiples « vies » à travers des anecdotes souvent extraordinaires où le rire côtoie ou frise tristesse, mélancolie et désespoir. Ainsi nous sommes trimballés entre Idaho, Montana, Arizona, Texas, Santiago du Chili etc.; artiste bohème à New york, infirmière à Oakland, professeur à Boulder Colorado, standardiste et femme de ménage selon le besoin.
L'auteure parle tantôt de sa vie d'adulte, tantôt de son enfance qui se passe dans les camps miniers d’Alaska, en revenant sans transition à ses souvenirs et nous replonge dans cette existence chaotique où alcool et drogue sont en toile de fond.
http://liseuse-hachette.fr/file/35296?fullscreen=1#epubcfi(/6/2[html-cover-page]!4/1:0)Vie déroutante de cette femme qui est passée par tous les états, vie auprès d’une vieille atteinte d'Alzheimer, employée de maison chez des amis, chez des psychiatres, chez des juifs, chez les Noirs, enfance près d’un grand-père dentiste pervers. Existence pleine où bonheur et misère s'entrelacent.

Ce style narratif perturbe, voire rend difficile la lecture en raison de l’alternance de récits sans suite directe… peut être la pure traduction de cette vie tumultueuse.


Note:
Lucia Berlin est née en Alaska en 1936, elle est morte en 2004. Elle a eu une vie bien chargée. Elle a écrit aussi, sauf que jusqu’à maintenant, son œuvre était restée plutôt confidentielle. Soudain, en 2014, elle est redécouverte aux États-Unis, puis mondialement. C’est un énorme succès. On la compare aux plus grands romanciers. Le publishers weekly, par exemple, nous dit : "Lucia Berlin est sans doute le meilleur écrivain dont vous n’avez jamais entendu parler"...

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT!


Les larmes noires sur la terre - Sandrine Collette



Présentation de l'éditeur :

"Il a suffi d’une fois. Une seule mauvaise décision, partir, suivre un homme à Paris. Moe n’avait que vingt ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l’accroche à la vie, elle est amenée de force dans un centre d’accueil pour déshérités, surnommé «la Casse».
La Casse, c’est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d’automobiles embouties. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Un désespoir.
Et puis, au milieu de l’effondrement de sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle, cinq femmes s’épaulent pour affronter ensemble la noirceur du quartier. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu’elle sait les secrets des herbes, Jaja la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui veut quand même être jolie et danser.
Leur force, c’est leur cohésion, leur entraide, leur lucidité. Si une seule y croit encore, alors il leur reste à toutes une chance de s’en sortir. Mais à quel prix?

Après le magistral Il reste la poussière, prix Landerneau Polar 2016, Sandrine Collette nous livre un roman bouleversant, planté dans le décor dantesque de la Casse. "


________________

Du même auteur, vous trouverez aussi à la bib:

Des noeuds d'acier
Il reste la poussière
Six fourmis blanches
Un Vent de cendres